« Nous ne vous oublions pas » assure le président polynésien aux ressortissants bloqués dans l’Hexagone

No Comment

Alors que l’État a fermé les vols commerciaux vers les Outre-mer en raison du coronavirus, le président de la Polynésie française Édouard Fritch a adressé un message aux Polynésiens restés bloqués dans l’Hexagone. 

« La propagation du virus nous a obligé, avec le représentant de l’État, à prendre des mesures beaucoup plus strictes et à suspendre les vols internationaux. Ces mesures ne sont pas prises pour vous pénaliser. Elles sont prises pour protéger les Polynésiens et leurs familles », a déclaré le président Édouard Fritch qui assure : « Je veux que vous compreniez bien que nous ne vous oublions pas. Vous faites partie de nos préoccupations ».

En attendant, c’est la Délégation de la Polynésie à Paris qui gère, en collaboration avec le gouvernement de la Collectivité, la prise en charge des résidents polynésiens dans l’Hexagone. Pour l’heure, la Délégation polynésienne effectue un recensement et contact chaque personne recensée via son formulaire afin d’en savoir plus sa situation, nous explique-t-on du côté de la Délégation. Ce qui est d’emblée rassurant pour cette dernière, c’est que les résidents polynésiens bloqués dans l’Hexagone disposent d’un logement et adapte ainsi son aide au cas par cas. Depuis le début la Déléguée Caroline Tang est en relation étroite avec Maël Disa, le Délégué interministériel et plus largement le ministère des Outre-mer, au sujet des problématiques rencontrées par ces mêmes résidents polynésiens, ajoute encore la Délégation.

Et alors qu’un premier vol d’Air Tahiti Nui doit arriver à Paris, pour notamment le rapatriement de touristes restés bloqués en Polynésie, dans le cadre de la continuité territoriale, il ne prendra pas de passagers pour son vol retour. « Ils vont ramener du matériel médical et de première urgence pour le Pays. Tant que la Polynésie française sera en situation de confinement, vous ne pourrez pas rentrer », insiste encore Édouard Fritch. « Je suis bien conscient que certains d’entre vous ont du mal à supporter cette situation difficile, loin de votre famille et pour certains de ne pas pouvoir regagner votre travail », a déclaré le président de la Collectivité.

« J’en appelle à votre sens des responsabilités, à votre civisme. Personne n’a souhaité cette situation et personne ne veut qu’elle dure trop longtemps et c’est en évitant les déplacements de population que nous éviterons la circulation du virus. Encore une fois, en cas de difficulté, contactez la Délégation de la Polynésie française. Prenez soin de vous, restez confinés dans votre lieu d’habitation. Plus vite nous stopperons la progression du virus, plus vite vous rentrerez et plus vite nous nous reverrons ».

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés

Outremers 360 Data Life
LOGO-OM360_DataLife_spallian_petit

Outremers 360 se lance dans l’ère de l’Open Data
Explorez les territoires d’Outre-mer par les chiffres

  >> L’analyse des territoires
  >> Le comparateur des territoires  

outremers360.com le premier media Smart Data