Municipales 2020: En Guadeloupe, le second tour signe la fin de l’ère Bangou et de l’ère Chevry-Penchard

No Comment

Harry Durimel (à gauche) et André Atallah sont les nouveaux maires de Pointe-à-Pitre et de Basse-Terre © DR

Sur les 20 communes encore en lice pour le second tour des élections municipales, 14 nouveaux maires ont été élus en Guadeloupe. Ce scrutin sera aussi marqué par la défaite de plusieurs ténors de la politique locale.

Un véritable vent de changement a soufflé en Guadeloupe ce dimanche 28 juin. A la différence du premier tour, les électeurs guadeloupéens ont fait le choix du renouveau en favorisant l’élection de 14 nouveaux maires.

Parmi les faits majeurs de ce scrutin, on note l’élection de l’avocat Harry Durimel dans la ville de Pointe-à-Pitre. Après 12 ans d’attente, l’écologiste- qui s’est allié avec la candidate Tania Galvani- remporte ce second tour avec 42,68% des suffrages. Pourtant en ballottage favorable lors du premier tour, Jacques Bangou termine second avec 40,12% devant Loic Martol (17,18%).
Harry Durimel met un terme à cinq décennies de règne de la famille Bangou à la tête de Pointe-à-Pitre.

Fin de règne aussi pour le clan Chevry-Penchard à Basse-Terre. Marie-Luce Penchard, qui avait succédé à sa mère Lucette Michaud-Chevry en mai 2014 à la tête du chef n’a pas réussi à inverser la tendance du premier tour. André Atallah a davantage creusé son écart en remportant cette élection avec 54,25% des suffrages.

A Capesterre Belle-Eau, les électeurs ont donné la chance à Jean-Philippe Courtois (44,48%) devant le maire sortant Joël Beaugendre (35,32%) qui était arrivé en tête lors du premier tour. Avec cette élection de Jean-Philippe Courtois, les Capesterriens tournent la page de 25 ans passés avec Joël Beaugendre.

A Saint-François, Bernard Pancrel avec 40,27% des suffrages, devient le nouveau maire de la commune. Laurent Bernier, qui dirigeait la ville depuis mars 2008, ne recueille que 35,77% des voix. Sophie Péroumal termine à la troisième place avec 23,35% des votes.

Au Gosier où se tenait l’unique quadrangulaire de l’île, Cédric Cornet sort vainqueur en remportant ce second tour avec 49,97% des votes devant le maire sortant Jean-Claude Christophe (25,01%).

Dans la commune de Gourbeyre, Claude Edmond (53,02%) détrône Luc Adémar (46,97%) à la tête de la commune depuis 1995.

Soutenu par Jean-Claude Pioche qui avait vu sa candidature annulée en raison d’une incompatibilité de sa fonction, Loic Tonton qui l’avait remplacé au pied levé, a remporté ce second tour à la Désirade avec 51,52% des suffrages.

La revanche des éternels opposants

La persévérance a payé pour Jean-Marie Hubert, candidat aux élections municipales à Port-Louis depuis 2008. Ce dimanche, il est victorieux face à Victor Arthein en remportant ce second tour avec 53,19% des suffrages.

Même succès pour Jean Bardail qui a été élu maire de Morne-à-l’Eau avec 37,77% des voix. Il devance Georges Hermin (32,42%) et le maire Philipson Francfort (29,79%).

Sur l’île des Saintes, le premier secrétaire de la Fédération socialiste de Guadeloupe Hilaire Brudey confirme son avance du premier tour et ravit l’écharpe de maire à Terre-de-Haut. Il obtient 53,06% des suffrages, suivi du maire sortant Louly Bonbon (39,69%) et Ginette Samson (7,23%). À Terre-de-Bas, c’est Rolande Nadille-Vala (52,67%) qui est élue face à Emmanuel Duval (47,32%). C’est la première fois qu’une femme accède à cette fonction dans cette commune.

Héric André devient le nouveau maire de Vieux-Fort. Il s’est imposé face au maire sortant Emile Roland Plantier avec 51,56% des voix.

A Vieux-Habitants, le duel a tourné à la faveur de Jules Otto qui remporte avec 54,66% devant le maire sortant Aramis Arbau.

À Saint-Louis de Marie-Galante, c’est François Navis (48,02%) qui s’impose devant Camille Pelage (32,65%) et Liliane Passé-Coutrin (19,31%). Le maire sortant Jacques Cornano ne se présentait pas.

6 maires maintenus au second tour

Lors de ce second tour, six communes ont vu leurs maires sortants être reconduits. C’est le cas à Sainte-Rose où Claudine Bajazet a été réélue avec 45,68% des suffrages devant Fauvert Savan (32,45%) et Henri Yacou (22,85%).

Autre femme-maire maintenue à la tête de son édilité, Marie-Yveline Ponchateau à Baillif. Elle s’impose avec 46,28% devant la conseillère Sylvie Gustave dit Duflo (41,70%) et Marie-Luce Breslau (12,01%).

A Sainte-Anne, Christian Baptiste conserve son écharpe. Il a été réélu avec une large avance sur ses 22,57% pour Marlène Captant et 19,09% pour Jacques Kancel.

A Capesterre de Marie-Capesterre, Jean-Claude Maes qui avait succédé à Marlène Miraculeux-Bourgeois remporte ce second tour avec 44,25% des voix face à Betty Besry (43,86%), arrivée en tête au premier tour.

A Anse-Bertrand, le maire sortant Edouard Delta  rempile pour un second mandat en obtenant 51,55% des suffrages, contre Daniel Moustache (48,44%)

Enfin à Deshaies, Jeanny Marc va entamer son cinquième  mandat à la tête de la ville. Avec 58,24% des suffrages exprimés, elle a devancé Fred Goubin qui a obtenu 41,75% des suffrages.

Nouvel élan pour le PS en amont des régionales en 2021

Ce vent de renouveau frappe aussi l’échiquier politique local. Les socialistes guadeloupéens emmenés par Hilaire Brudey, retrouvent un nouvel élan après avoir conquis à l’issue de ce second tour, 13 communes sur 32. Le parti compte désormais dans son giron des villes importantes comme le chef-lieu Basse-Terre ou encore Les Abymes.
Autre force locale en présence, le GUSR (Guadeloupe Unie Solidaire et Responsable) menée par Guy Losbar, n’aura pas réussi à conserver son avance acquise lors du premier tour. Plusieurs conseillers régionaux ont été défaits : Marie-Luce Penchard à Basse-Terre, Sylvie Gustave dit Duflo à Baillif. Le parti peut toutefois se féliciter d’avoir acquis des fiefs socialistes historiques comme Morne-à-l’eau, Port-Louis, Capesterre Belle-Eau ou encore Saint-François où le maire sortant de droite Laurent Bernier était soutenu par le PS.
A un an des élections régionales prévues en 2021, les cartes sont désormais rebattues entre le PS et le GUSR.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés

Outremers 360 Data Life
LOGO-OM360_DataLife_spallian_petit

Outremers 360 se lance dans l’ère de l’Open Data
Explorez les territoires d’Outre-mer par les chiffres

  >> L’analyse des territoires
  >> Le comparateur des territoires  

outremers360.com le premier media Smart Data