Municipales 2020 à La Réunion : Le délégué Outre-mer du Rassemblement national prépare le terrain

No Comment

©Zinfos

La campagne est lancée à La Réunion pour le parti de Marine Le Pen. La présidente du Rassemblement national a chargé André Rougé, son délégué pour l’outre-mer en visite à La Réunion, de piloter cette campagne dans nos territoires ultramarins, rapporte RTL Réunion. 

Objectif : implanter durablement le parti d’extrême droite sur l’île en profitant notamment de la vague des Européennes lors de laquelle le RN était arrivé en tête dans les 24 communes réunionnaises. André Rougé l’assure en tout cas : il faudra compter sur le Rassemblement national en mars 2020. « Nous serons présents dans au moins une dizaine de communes », avec « des listes qui seront strictement Rassemblement national » a assuré André Rougé interrogé par RTL Réunion.

Dévoilant un peu plus la stratégie d’ouverture du parti pour s’implanter durablement dans le paysage local, André Rougé veut « faire en sorte que des candidats du Rassemblement national puissent, le cas échéant, figurer sur des listes ‘œcuméniques’ de rassemblement et d’ouverture dès lors qu’elles seront menées par des personnalités intègres ». Car si depuis quelques années le RN fait de bons résultats Outre-mer lors des scrutins nationaux, le parti de Marine Le Pen est encore à la peine sur les scrutins locaux, par manque de maillage territorial.

André Rougé interviewé par RTL Réunion:

André Rougé, du RPR/UMP au Rassemblement national : 

Député européen RN et délégué national du parti à l’Outre-Mer, André Rougé est un ancien RPR/UMP et a notamment œuvré auprès de Michel Debré, alors député de La Réunion, en tant qu’attaché parlementaire. Au Ministère des Outre-mer, il travaille tour à tour pour Dominique Perben et Jean-Jacques de Peretti, avant de prendre en charge la campagne outre-mer de Jacques Chirac en 1995.

En 2002, Alain Juppé le nomme secrétaire national aux fédérations domiennes, lors de la création de l’UMP. Et c’est lors de la campagne 2017 que l’ancien RPR/UMP rejoint Marine Le Pen pour devenir son « éminence grise » pour les Outre-mer. « Je suis gaulliste c’est pour cette raison que j’ai rejoint Marine le Pen », a-t-il déclaré.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés

Outremers 360 Data Life
LOGO-OM360_DataLife_spallian_petit

Outremers 360 se lance dans l’ère de l’Open Data
Explorez les territoires d’Outre-mer par les chiffres

  >> L’analyse des territoires
  >> Le comparateur des territoires  

outremers360.com le premier media Smart Data