Montagne d’Or en Guyane: Yannick Jadot (EELV) appelle le chef de l’Etat « à stopper » le projet

No Comment

©Twitter / Yannick Jadot

Le député européen EELV Yannick Jadot a réaffirmé mercredi à Cayenne, son opposition au projet d’exploitation aurifère controversé de la Montagne d’or, dans l’ouest de la Guyane et appelé le président de la République à « stopper Montagne d’or ».

La Montagne d’or ce sont près de « 50 000 tonnes de cyanure sur les routes en Guyane et un peu plus de 50 000 tonnes d’explosif qui mettraient en danger la santé et l’environnement », a rappelé le député, lors d’une conférence de presse. Yannick Jadot a dénoncé « une position de résiliation qui consiste à dire ‘face aux défis, on n’a que ça’ ». Et il a appelé le président de la République à « stopper Montagne d’or (…) et [à] investir dans une économie durable ».  Il a souligné également l’importance « d’obtenir du Parlement européen l’interdiction du cyanure dans les mines ».

Yannick Jadot est en Guyane à l’invitation du parti politique Guyane Écologie. Il y a rencontré partisans et opposants au projet d’exploitation minière dit de la Montagne d’or. Il s’est également entretenu avec les représentants de la Chambre de Commerce et d’industrie de Guyane (CCIG), de la Collectivité Territoriale de Guyane (CTG), et avec le maire de Saint-Laurent-du-Maroni, Léon Bertrand. La Jeunesse autochtone de Guyane ainsi que Guyane Ecologie, fervents opposants au projet, doivent se rendre à Paris d’ici à la fin du mois, selon le député. Yannick Jadot a d’autre part réitéré son soutien aux opposants au projet d’exploitation pétrolière sur le récif de l’Amazone porté par Total.

Le projet Montagne d’or, porté par un consortium russo-canadien, Nordgold-Columbus Gold, prévoit l’exploitation d’une mine, d’une superficie de 8 km2, à partir de 2022, au sud de la ville de Saint-Laurent du Maroni, en forêt tropicale, et permettrait la création de 750 emplois directs, dont au moins 90 % d’emploi local, et 3 000 emplois indirects, selon ses promoteurs. Il utiliserait un procédé de récupération de l’or par cyanuration en circuit fermé.

Avec AFP.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment