Michel Magras, sénateur de Saint-Barthélemy, réélu à la Présidence de la Délégation Outre-mer au Sénat

No Comment

©Michel Magras

Suite au renouvellement partiel du Sénat le 24 septembre dernier, la Délégation sénatoriale aux Outre-mer a tenu, ce 9 novembre, sa réunion constitutive. Les membres de la délégation ont reconduit Michel Magras (Saint-Barthélemy – Les Républicains) aux fonctions de Président de la délégation.

« Cette réélection m’honore et m’oblige » a déclaré Michel Magras. « Je suis très touché par les témoignages de confiance et d’amitié de mes collègues ». Lors de ce renouvellement de la Délégation sénatoriale aux Outre-mer, 10 Vice-présidents et 4 secrétaires ont également été nommés.

Vice-présidents : Maurice Antiste (Martinique – Groupe socialiste et républicain), Stéphane Artano (Saint-Pierre-et-Miquelon – Rassemblement Démocratique et Social Européen), Esther Benbassa (Paris – Communiste républicain citoyen et écologiste-R), Pierre Frogier (Nouvelle-Calédonie – Les Républicains), Jean-Louis Lagourgue (La Réunion – Les Indépendants-République et Territoires), Robert Laufoaulu (Wallis-et-Futuna – Les Républicains-R), Jean-François Longeot (Doubs – Union centriste), Vivette Lopez (Gard – Les Républicains), Victorin Lurel (Guadeloupe – Groupe socialiste et républicain), Dominique Théophile (Guadeloupe – La République en Marche).

Secrétaires : Catherine Conconne (Martinique – Groupe socialiste et républicain), Jacques Genest (Ardèche – Les Républicains), Viviane Malet (La Réunion – Les Républicains), Gérard Poadja (Nouvelle-Calédonie – Union centriste-A).

Toujours à l’occasion de cette réunion constitutive, la délégation a commencé à tracer ses axes de travail pour la période triennale. Parmi eux, la délégation conduira « une étude pluriannuelle sur les risques naturels majeurs dans les Outre-mer » avec un « premier volet relatif à la prévention et à la gestion de l’urgence », dont les rapporteurs seront Guillaume Arnell, Sénateur de Saint-Martin, Mathieu Darnaud, Sénateur de l’Ardèche et Victorin Lurel, Sénateur de Guadeloupe. « Les membres de la délégation ont également acté la volonté d’ouvrir, en partenariat avec l’Agence française pour la biodiversité, un cycle de conférences relatives à la biodiversité ultramarine », indique la Délégation.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment