Mayotte : Le président du Conseil départemental en garde à vue

No Comment

©Conseil départemental de Mayotte

Le président du Conseil départemental de Mayotte, Soibahadine Ibrahim Ramadani, ainsi que 9 de ses directeurs, ont été placés en garde à vue auprès de la section de recherche de la gendarmerie ce lundi matin, rapporte le Journal de Mayotte

Les gendarmes ont agi dans le cadre d’une commission rogatoire menée par un magistrat instructeur. Il s’agit d’une enquête dans le domaine de la délinquance économique et financière, précise le quotidien mahorais. Cette garde à vue pourrait coïncider avec des accusations portées en 2016 concernant l’élaboration de l’organigramme du Conseil départemental. Le président est notamment accusé d’avoir nommé des membres de sa familles aux postes de directeurs, selon des dénonciations en interne. L’organigramme a été revu depuis, précise le Journal de Mayotte. Durant cette garde à vue, le président du Conseil départemental serait assisté par un avocat parisien.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés

Outremers 360 Data Life
LOGO-OM360_DataLife_spallian_petit

Outremers 360 se lance dans l’ère de l’Open Data
Explorez les territoires d’Outre-mer par les chiffres

  >> L’analyse des territoires
  >> Le comparateur des territoires  

outremers360.com le premier media Smart Data