Maxette Grisoni-Pirbakas, Stéphane Bijoux et Younous Omarjee : Les Ultramarins qui siègeront au Parlement européen

No Comment

Maxette Grisoni-Pirbakas (RN), Stéphane Bijoux (Renaissance) et Younous Omarjee (LFI), sont les trois ultramarins qui ont été élus eurodéputés au lendemain du scrutin du dimanche 26 mai. 

Eurodéputé depuis 2012 suite à la démission d’Elie Hoarau, réélu en 2014, le Réunionnais Younous Omarjee, 4ème de la liste de la France insoumise, retrouvera le Parlement européen. 8ème eurodéputé français les plus actif et élu meilleur député en 2018 par le Parliament magazine, Younous Omarjee s’était, dans la précédente mandature, impliqué sur le sujet de la pêche, en interdisant notamment la pratique de la pêche électrique, et avait fait adopter à la quasi-unanimité son rapport sur les Région ultrapériphériques (RUP). « Vous pouvez compter sur nous pour porter la voix du peuple, mener les combats et vous représenter dignement dans le Parlement européen », a-t-il déclaré.

« Comme je m’y suis engagé : je travaillerai pour une Europe forte, au service des Outre-mer et de La Réunion », a réagi de son côté le Réunionnais Stéphane Bijoux, 10ème de la liste Renaissance et élu ce dimanche pour siéger à Bruxelles. Jusqu’alors journaliste à la 1ère Outre-mer puis directeur de l’information Outre-Mer de France Télévisions, Stéphane Bijoux assure avoir « entendu la nécessité d’une nouvelle méthode et l’urgence de continuer à travailler ensemble pour transformer la colère et les peurs en solutions ». « Face aux défis qui sont devant nous, je veux redire que l’Europe est une chance », insiste-t-il. Stéphane Bijoux siégera pour la première fois au Parlement européen.

Pour Maxette Grisoni-Pirbakas, 12ème de la liste RN, la victoire de son parti « n’est pas une surprise » et le « programme (…) était le plus approprié par rapport aux Domiens ». « Aujourd’hui c’est aussi un vote de sanction » a poursuivi la représentante de la FDSEA en Guadeloupe, intégrée sur la liste suite à l’éviction de Christiane Delannay-Clara. Pour la Guadeloupéenne, Marine Le Pen est la seule personnalité politique « qui a toujours défendu les Ultramarins », depuis Jacques Chirac. Comme Stéphane Bijoux, Maxette Grisoni-Pirbakas fera pour la première fois son entrée au Parlement européen. « On doit travailler pour nos îles » assure-t-elle.

A noter qu’en raison de la suppression des circonscriptions Outre-mer pour ces élections européennes, aucun représentant du Pacifique n’a été élu ce dimanche.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés

Outremers 360 Data Life
LOGO-OM360_DataLife_spallian_petit

Outremers 360 se lance dans l’ère de l’Open Data
Explorez les territoires d’Outre-mer par les chiffres

  >> L’analyse des territoires
  >> Le comparateur des territoires  

outremers360.com le premier media Smart Data