Madagascar: L’ancien Président Marc Ravalomanana candidat pour 2018

No Comment

©SIPA

Samedi 2 juillet à Antananarivo, Marc Ravalomanana et son parti « Tiako i Madagasikara » (TIM) ont fait une démonstration de force afin d’annoncer la candidature du fondateur de Tiko aux élections présidentielles malgaches de 2018.

Il s’agit de la première grande manifestation du TIM depuis le retour d’exil de l’ancien Président malgache Marc Ravalomanana. Reconnaissant les discordes et les problèmes qu’a connu son parti, il a déclaré: « l’essentiel c’est que nous puissions être présents ici aujourd’hui pour unir nos forces et de prouver notre solidarité« , évoquant un retour en force du TIM. Ce rendez-vous a également été l’occasion d’annoncer sa candidature pour 2018. Une candidature qu’il aurait d’ores et déjà annoncée aux partenaires étrangers comme la Chine ou les Etats-Unis, à qui il a aussi présenté son projet. « Le Tiako i Madagasikara est ouvert à toutes les personnes de bonne volonté, car le développement de la Nation est une affaire de tous« , a-t-il déclaré pendant son allocution de samedi, faisant de l’ouverture, du respect de la fraternité et de la confiance mutuelle son credo pour cette nouvelle campagne électorale.

Marc Ravalomanana devient Président de Madagascar pour la première fois en 2002, à la suite d’une période électorale mouvementée qui l’oppose à son prédécesseur Didier Ratsiraka. Il aura fallu l’intervention de l’Union africaine pour qu’un référendum soit mis en place et confirme la victoire de Ravalomanana aux élections. Il dirigea ensuite le pays jusqu’en 2009 où il sera accusé de mener une politique autoritaire. Déchu, il partira en exil en Afrique du Sud. Son retour est désormais à l’ordre du jour.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment