Loi ELAN : L’Union Sociale pour l’Habitat Outre-mer (USHOM) réfléchit avec les parlementaires sur une loi logement efficace pour les Outre-mer

No Comment

Le 30 mai prochain, l’Assemblée nationale examinera le projet de loi ELAN (Evolution du logement et aménagement numérique). Compte-tenu des enjeux, l’USHOM organise un dîner-débat le 23 mai au Sénat. 

Cette loi a une incidence sur les Outre-mer car un volet important est consacré au logement social, son organisation, ses modalités de fonctionnement et son financement. Cela représente pour les outre-mer 600 000 personnes logées, près de 2 milliards d’euros d’investissements dans le BTP et l’artisanat (entretiens, électriciens,…). Les bailleurs sociaux ont un rôle essentiel dans la société et dans les économies des territoires de l’Outre-mer.

Compte tenu de ces enjeux, Fernand Lerychard Président de l’USHOM (Union sociale pour l’Habitat Outre-mer), organise avec le parrainage du Président de la délégation outre-mer du Sénat, un dîner débat, sur le thème « Logement social outre-mer ». C’est le député Philippe Folliot, Vice-président de la commission de la défense et des forces armées, auteur du livre France sur mer : un empire oublié qui ouvrira le débat.

Participeront à ce dîner-débat au Sénat des personnalités politiques parmi lesquelles de nombreux parlementaires, des représentants des ministères des Outre-mer et de la cohésion des territoires, ainsi que les bailleurs sociaux de l’Outre-mer.

L’USHOM :

L’Union sociale pour l’Habitat Outre-mer regroupe les organismes HLM des régions de La Réunion, de la Martinique, de la Guadeloupe, de la Guyane, l’Office Polynésien de l’Habitat (Polynésie française) et le Fonds Social de l’Habitat de Nouvelle-Calédonie.

Capture

 

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment