Logement en Outre-mer : Neuf communes de Guyane vont bénéficier d’un programme d’urbanisme spécial

No Comment

©SIGUY

Pour répondre aux besoins de logements auxquels sera confronté le département, l’Etablissement Public Foncier et d’Aménagement de la Guyane  (EFPAG) a été créé le 1er janvier dernier. Il s’agit de la première opération d’intérêt national en Outre-mer.

Avec un doublement de la population attendu dans les trente prochaines années, un manque important de logements et un développement considérable de l’habitat spontané, la Guyane présente un contexte de développement dynamique et complexe. Le gouvernement a ainsi lancé « une opération d’intérêt national » en Guyane. Il s’agit d’une opération d’aménagement du territoire à laquelle s’applique un régime juridique particulier en raison de son intérêt majeur. Pour mener à bien cette politique, l’Etablissement public foncier et d’aménagement de Guyane (EPFAG) a pour mission d’acquérir et d’aménager des terrains pour y construire des logements, de nouveaux quartiers ou encore des équipements publics. Le Ministère du logement et des Outre-mer ont annoncé dans un communiqué conjoint que « ce nouvel établissement sera doté progressivement de 7000 hectares de foncier appartenant à l’État et recevra dès cette année un financement d’environ 4 millions d’Euros pour conduire les études nécessaires aux futures opérations. »

Cayenne, Kourou, Macouria, Mana, Matoury, Montsinéry, Rémire-Montjoly, Roura, St-Laurent-du-Maroni sont les communes qui ont été choisies pour participer à cette « opération d’intérêt national ». Des secteurs d’aménagement, 25 au total ont été délimités au sein de ces territoires. Dans la répartition, c’est la commune de Mana qui  a obtenu le plus grand nombre de secteurs (7 sur 25). Annoncés en juin 2015, ces secteurs d’aménagement prioritaires ont été définis sur la base d’un rapport de préfiguration élaboré après des échanges nourris avec les élus locaux, assure le gouvernement.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment