Logement à la Réunion: Le projet d’Ecocité du TCO reçoit l’approbation du Ministre de la Cohésion des Territoires

No Comment

Dans une lettre datant du 4 janvier 2018, le Ministre de la Cohésion des Territoires Jacques Mézard a répondu favorablement à la demande de Joseph Sinimalé, le président de la communauté d’agglomération du Territoire de la Côte d’Ouest (TCO), de nommer un préfigurateur dans le cadre du projet  de l’Ecocité.

Après une rencontre en décembre dernier avec la Ministre des Outre-mer Annick Girardin et le Secrétaire d’Etat à la Transition écologique et solidaire Sébastien Lecornu, Joseph Sinimalé vient d’obtenir un nouveau soutien de poids, celui du Ministre de la Cohésion des Territoires Jacques Mézard. Le président du TCO avait sollicité Jacques Mézard en novembre, la nomination d’un préfigurateur chargé d’établir une feuille de route de cette grande opération d’aménagement.

« Votre demande a retenu mon attention, en raison de l’ambition affichée de votre projet, lequel répond aux attentes du gouvernement pour des démarches partenariats en faveur du choc d’offre du logements », indique Jacques Mézard dans le document.

L’Écocité insulaire et tropicale de La Réunion a pour objectif d construire une nouvelle ville, principalement à Saint-Paul et de l’intégrer à deux autres communes, sur une superficie de 5 000 hectares. Ce projet répond également à une démarche de développement durable. Il constitue l’unique structure de ce type labellisée en outre-mer. A terme, le TCO vise 1 000 logements par an environ, soit un total de 35 000 logements en trente ans.

©DR

©DR

Une mission d’expertise au préalable

L’arrivée de ce préfigurateur est toutefois conditionnée à la venue d’une mission d’expertise, «qui permettra de s’assurer de la faisabilité opérationnelle et financière des différentes actions prioritaires de votre projet ».  « Elle contribuera à préciser les conditions de signature entre les partenaires locaux et l’Etat, lequel pourrait prendre la forme d’un projet partenarial d’aménagement, nouveau dispositif prévu par le projet de loi sur le logement que je présenterai prochainement. Dans cette perspective , les nomination d’un préfigurateur pourrait être considérée à l’issue de cette mission d’expertise», précise Jacques Mézard. Cette mission d’expertise devra se dérouler au cours du premier semestre 2018, avec à la clé la remise d’un rapport.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment