Les nouveaux présidents d’agglomérations dans les Départements et Régions d’Outre-mer

No Comment

Maurice Gironcel (CINOR), Éric Jalton (Cap Excellence) et Saïd Omar Oili (Petite-Terre)

Les élus communaux de la Guadeloupe, la Martinique, Mayotte et La Réunion ont commencé à désigner les présidents de communautés d’agglomérations, Communautés de communes et intercommunalités. Outremers360 fait un tour de ces scrutins post-municipales.

En Guadeloupe, le maire de Morne-À-L’eau Jean Bardail a été élu vendredi 10 juillet, président de la Communauté d’agglomérations du Nord Grande-Terre (CANGT). Seul candidat en lice, il a obtenu 37 voix contre 3 votes blancs. La CANGT englobe les communes de l’Anse-Bertrand, le Moule, Morne-À-l’eau, Petit-Canal et Port-Louis.

langfr-1024px-Localisation_CA_du_Nord_Grande-Terre_en_Guadeloupe

Toujours vendredi, le maire de Bouillante Thierry Abelli a quant à lui été élu président de la Communauté d’agglomérations Grand sud Caraïbes (CAGSC). Également seul candidat, il a obtenu 25 voix contre 19 bulletins blancs. La CAGSC englobe les communes de Basse-Terre, Baillif, Bouillante, Capesterre-Belle-Eau, Gourbeyre, Saint-Claude, Terre-de-Bas, Terre-de-Haut, Trois-Rivières, Vieux-Fort et Vieux-Habitants.

Localisation_CA_du_Sud_Basse-Terre_en_Guadeloupe

Enfin, Éric Jalton, maire des Abymes, a été réélu à la tête de la Communauté d’agglomération Cap Excellence comprenant les communes de Pointe-à-Pitre, Baie-Mahault et Les Abymes. Éric Jalton, seul candidat, a été réélu avec 46 voix sur 48 au total.

Localisation_CA_du_Sud_Grande-Terre_en_Guadeloupe

À Marie-Galante (Guadeloupe), Maryze Etzol, maire de Grand-Bourg, a été réélue présidente de la Communauté de communes par 12 voix contre deux pour son adversaire Guy Accipé, conseiller communautaire. La CCMG englobe les communes de Grand-Bourg, Capesterre-de-Marie-Galante et Saint-Louis.

langfr-1024px-Localisation_CC_de_Marie-Galante_en_Guadeloupe.svg

En Martinique, Luc Clémenté, maire de Schœlcher, a été élu samedi à la tête de la Communauté d’agglomération du Centre de la Martinique (CACEM). Il s’agit d’une première pour un édile du Schœlcher de prendre la tête de cette communauté d’agglomération qui comprend les communes de Fort-de-France, Lamentin, Saint-Joseph et Schoelcher. Luc Clémenté a recueilli 49 bulletins en sa faveur contre 6 votes blancs. Les élections des deux autres Communautés d’agglomérations de Martinique, Cap Nord et Espace sud, auront lieu respectivement les 15 et 17 juillet.

langfr-800px-Localisation_CA_du_Centre_de_la_Martinique

À Mayotte, Saïd Omar Oili, maire de Labattoir, a été réélu dimanche à la présidence de la Communauté de communes de Petite-Terre ce samedi. Il a obtenu 18 voix contre 12 pour son adversaire Ousseni Mandhui. La Communauté de communes de Petite-Terre, où se situe l’aéroport de Mayotte, comprend les deux communes de Pamadzi et Dzaoudzi-Labattoir.

langfr-800px-Localisation_CC_de_Petite-Terre_à_Mayotte

Du côté de la Communauté d’agglomération Dembéni-Mamoudzou (CADEMA), c’est le conseiller municipal de Dembéni, Saindou Rachadi, qui a remporté la présidence par 26 voix contre 16 pour son adversaire Hamidani Magoma. Pour la Communauté des communes du Centre-Ouest (3CO), c’est le maire de Mtsangamouji, Saïd Ibrahima, qui a remporté le scrutin avec 37 voix sur 40. Il était seul candidat. La 3CO comprend les communes de Tsingoni, Chiconi, Mtsangamouji, Ouangani et Sada.

 

À La Réunion, Maurice Gironcel, maire de Saint-Suzanne, a obtenu la présidence de la Communauté intercommunale du Nord Réunion (CINOR), qui regroupe les communes de Saint-Denis, Sainte-Suzanne et Sainte-Marie. Il a obtenu 54 voix contre 8 pour son adversaire Alexandre Laï Kane Cheong. Maurice Gironcel a mis en avant l’idée d’une présidence partagée entre les trois communes du nord réunionnais.

langfr-1024px-Localisation_CA_intercommunale_du_Nord_de_La_Réunion_à_La_Réunion

De son côté, le nouveau maire de Saint-Benoît, Patrice Selly, a été élu à la présidence de la Communauté intercommunale Réunion Est (CIREST). Seul candidat, il a obtenu 44 voix contre 4 bulletins nuls. La CIREST comprend les communes de Saint-Benoît, Bras-Panon, la Plaine-des-Palmistes, Saint-André, Sainte-Rose et Salazie.

langfr-1024px-Localisation_CA_Intercommunale_Réunion_Est_à_La_Réunion

Pour la Communauté d’agglomération du Sud (CASUD), c’est André Thien Ah Koon, réélu maire du Tampon, qui a été élu au bénéfice de l’âge (80 ans) contre son adversaire le maire de Qaint-Joseph Patrick Lebreton (56 ans). La CASUD englobe les communes du Tampon, de l’Entre-Deux, de Saint-Joseph et de Saint-Philippe. À venir, l’élection du président de la Communauté intercommunale des villes solidaires (CIVIS : Saint-Pierre, Les Avirons, Cilaos, l’Étang-Salé, Petite-Île et Saint-Louis).

langfr-1024px-Localisation_CA_du_Sud_à_La_Réunion

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés

Outremers 360 Data Life
LOGO-OM360_DataLife_spallian_petit

Outremers 360 se lance dans l’ère de l’Open Data
Explorez les territoires d’Outre-mer par les chiffres

  >> L’analyse des territoires
  >> Le comparateur des territoires  

outremers360.com le premier media Smart Data