Législatives partielles Guyane: Le local de campagne du candidat LREM, Lénaick Adam cambriolé et vandalisé

No Comment

Le local de campagne du candidat de La République en Marche a été cambriolé et vandalisé à Saint-Laurent du Maroni, ville dont est originaire Lénaick Adam, dans la nuit de mardi à mercredi.

Un acte qu’a condamné Lénaick Adam dans un communiqué. « Nous regrettons sincèrement ce qui s’est produit cette nuit au sein de notre QG. Plusieurs ordinateurs mis à disposition par des militants ont été emportés.Nous sommes au-dessus de tout cela. Cela ne nous empêche pas de continuer notre travail de mobilisation auprès des électeurs pour le second tour, sur bien des sujet, y compris l’insécurité, thème qui est particulièrement cher au candidat Lénaïck Adam. Aujourd’hui, nous sommes renforcés». Une plainte a été également déposée.
Le 4 mars dernier, le candidat LREM est arrivé en tête du premier tour des élections législatives partielles dans la 2ème circonscription de Guyane. Il a recueilli 43,1% des suffrages exprimés. Son rival Davy Rimane, soutenu par la France Insoumise et à l’origine du recours lors du premier tour en juin 2017, a obtenu 35,1 % des suffrages. Un second tour aura lieu le 11 mars prochain.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment