Législatives 2017: En Polynésie française, 14 candidats déclarés

No Comment

©Tahiti-infos

Après les candidats calédoniens aux Législatives 2017, place aux candidats polynésiens déclarés. Les candidats des deux grands partis autonomistes polynésiens, le Tapura Huira’atira et le Tahoeraa Huira’atira, ont par ailleurs officialisé leurs candidatures auprès du Haut-Commissariat de la République.

Première circonscription: Archipel des Tuamotu, Archipel des Gambier, Îles Marquises, Papeete, Pirae, Arue (Tahiti) et Moorea-Maiao

Dans la première circonscription polynésienne, la députée sortante Maina Sage (UDI) est candidate à sa succession. Membre du parti autonomiste Tapura Huira’atira du Président de la Polynésie française Edouard Fritch, Maina Sage et les deux autres candidats du Tapura renconcent à l’investiture Les Républicains. « Nous travaillerons avec la majorité présidentielle, dans l’intérêt de la Nation et du Pays », a déclaré la députée qui part favorite dans cette circonscription.

Patrick Howell, Nicole Sanquer et Maina Sage, candidats du Tapura Huira'atira d'Edouard Fritch ©Tahiti-infos

Patrick Howell, Nicole Sanquer et Maina Sage, candidats du Tapura Huira’atira d’Edouard Fritch ©Tahiti-infos

Elle aura néanmoins en face d’elle de sérieux adversaires: Moana Greig du Tahoeraa Huira’atira de Gaston Flosse, Richard Tuheiava du Tavini Huira’atira d’Oscar Temaru, et Tauhiti Nena du Tau Hoturau (pressentis pour récupérer une investiture La République en Marche).

Deuxième circonscription: Communes de Mahina, Hitia’a o te Ra, Paea, Papara, Teva I Uta sur la grande île de Tahiti, Taiarapu Est et Ouest sur la Presqu’île de Tahiti, et l’archipel des Australes

L’actuel député de la deuxième circonscription, Jonas Tahuaitu (LR), n’est pas candidat à sa succession. Cette circonscription compte 6 candidats: Nicole Sanquer (Tapura Huira’atira), Teura Iriti (Tahoeraa Huira’atira), Valentina Cross (Tavini Huira’atira), Faana Taputu (Tau Hoturau) ainsi que Teriitahi Tepuaraurii et Yves Conroy, tous deux sans étiquettes.

Vincent Dubois, Teura Iriti et mOana Greig, candidats du Tahoeraa Huira'atira de Gaston Flosse ©Tahiti-infos

Vincent Dubois, Teura Iriti et mOana Greig, candidats du Tahoeraa Huira’atira de Gaston Flosse ©Tahiti-infos

Troisième circonscription: Punaauia et Faa’a sur l’île de Tahiti, et les Îles-sous-le-Vent (Huahine, Raiatea, Taha’a, Bora Bora et Maupiti)

Dans cette dernière circonscription, le député sortant Jean-Paul Tuaiva (UDI) n’est pas candidat à sa succession. Les candidats sont Patrick Howell (Tapura Huira’atira), Vincent Dubois (Tahoeraa Huira’atira), Moetai Brotherson (Tavini Huira’atira) et Albert Roi (Tau Hoturau).

Les trois circonscriptions législatives en Polynésie française

Les trois circonscriptions législatives en Polynésie française

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment