Légion d’honneur : Les promus ultramarins, dont la Réunionnaise Mémona Hintermann promue au grade d’Officier

1 Comment

©Fred Dufour / AFP

Dans la promotion 2018 de la Légion d’honneur, publiée dans le Journal officiel à chaque Fête nationale du 14 juillet, 392 personnes ont été promue. Figurent 321 chevaliers, 57 officiers, 8 commandeurs, 4 grands officiers et 2 Grand-Croix. Parmi eux, la Réunionnaise Mémona Hintermann, membre du Conseil supérieur de l’Audiovisuel (CSA) et de l’équipe projet des Assises des Outre-mer, a été promue au rang d’Officier. Contactée par la rédaction, Mémona Hintermann s’est dite « surprise et ravie » d’apprendre la nouvelle par Outremers360. « C’est une récompense pour moi et pour tous ceux qui m’ont aidé à relever la tête », poursuit-elle. 

Dans la promotion du Ministère des Outre-mer :

Promue au Grade d’Officier :

Mme Hintermann-Afféjee, née Afféjée (Mémoona dite Mémona), journaliste, membre du Conseil supérieur de l’audiovisuel. Chevalier du 19 novembre 2001.

 ©Outremers360

©Outremers360

Promue au Grade de Chevalier :

Mme Bourgeat, née Hibon (Jacqueline, Désirée, Marie), vice-présidente d’une association de lutte contre le cancer (La Réunion) ; 51 ans de services.

M. Cartault (François, Adrien), médecin, chef de service d’un centre hospitalier universitaire (La Réunion) ; 44 ans de services.

Mme Claireaux (Karine, Cécile, Marie), maire de Saint-Pierre, ancienne sénatrice de Saint-Pierre-et-Miquelon ; 37 ans de services.

M. Gauvin (Axel, Joseph, Charles), ancien professeur de lettres, écrivain (La Réunion) ; 46 ans de services.

M. Gibbes (Daniel, Christian), président d’un conseil territorial (Saint-Martin) ; 23 ans de services.

Mme Hermet, née Foury (Florence, Christine), chargée de mission régionale pour l’alphabétisation et la lutte contre l’illettrisme (Guyane) ; 34 ans de services.

M. Jock (Philippe, Léandre), président de la chambre de commerce et d’industrie, président de l’agence de l’outre-mer pour la mobilité (Martinique) ; 35 ans de services.

M. Laguerre (Didier, Victor, Guillaume), maire de Fort-de-France, vice-président d’une communauté d’agglomération (Martinique) ; 29 ans de services.

M. Sabatier (Laurent, Yvan, Claude), magistrat, président d’un tribunal de grande instance (Mayotte) ; 27 ans de services.

Mme Tapatoa, née Van Bastolaer (Marguerite), artisane (Polynésie française) ; 43 ans de services.

Mme Tourneux (Mareva, Raymonde, Andrée), ancien médecin, ancienne cheffe d’un service de protection maternelle en Polynésie française ; 39 ans de services.

Dans la promotion du Ministère de la Cohésion des Territoires:

Promu au Grade de Chevalier: 

Mr Rodolphe Désiré, maire du Marin, ancien sénateur de la Martinique

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

1 Commentaire

  1. PONNET

    Quand on devient chevalier, officier, etc…de la Légion d’Honneur c’est qu’on en fait la demande…Pas de quoi être »surprise ».Il y a quantités de journalistes honnêtes qui ont toujours refusé toute forme de colifichet social!Quelle hypocrisie!