Le ministère des Armées ouvre la porte à une indemnisation d’installation pour les militaires ultramarins du Pacifique mutés dans l’Hexagone

No Comment

Les militaires du XV du Pacifique sur les Champs-Élysées à Paris ©CCH Fiard / DICoD

Interpellée par la députée de Polynésie Nicole Sanquer (UDI), la secrétaire d’État au Ministère des Armées, Geneviève Darrieussecq, a annoncé « une révision globale des régimes indemnitaires des militaires », qui pourrait prendre en compte une évolution de l’indemnité d’installation des militaires ultramarins (INSMET), réservé jusqu’ici aux DROM, vers les militaires ultramarins du Pacifique. 

Les militaires originaires des DROM (Guadeloupe, Martinique, Guyane, La Réunion) « bénéficient d’une indemnité d’installation dans l’Hexagone », a expliqué la députée Nicole Sanquer lors de la séance des QAG de ce mercredi 13 février. « Cette indemnité permet, notamment, au soldat d’être accompagné de sa famille lors de son affectation, car lorsqu’un soldat est recruté, c’est toute la famille qui s’engage », poursuit-elle.

« En revanche, les engagés originaires du Pacifique ne peuvent y prétendre, alors même qu’un grand nombre de jeunes s’engagent pour la République dans nos territoires : on en compte 457 en 2017 et plus de 500 en 2018 en Polynésie. Cette situation crée une inégalité de traitement entre les soldats, fondée sur leur territoire d’origine », déplore la députée, qui demande « une réflexion à même de favoriser une meilleure lisibilité du système de primes allouées aux militaires » dans le cadre de la « nouvelle politique de rémunération des militaires ». « Allez-vous profiter de cette réflexion pour mettre fin à cette discrimination entre les soldats wallisiens, calédoniens, polynésiens et les soldats venant d’autres territoires ? », a-t-elle conclut.

En réponse, la secrétaire d’État auprès de la ministre Armées a assuré que « si une évolution du dispositif indemnitaire doit être envisagé, celle-ci ne pourrait s’inscrire que dans le cadre d’une révision globale et générale des régimes indemnitaires des militaires et cette question pourrait être abordée dans le cadre de la nouvelle politique de rémunération des militaires » de la loi de programmation militaire. Saluant une « avancée pour les Polynésiens », la députée espère « voir cette discrimination disparaitre » en 2021, lors des arbitrages complémentaires sur les crédits budgétaires de la loi de programmation militaire.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés

Outremers 360 Data Life
LOGO-OM360_DataLife_spallian_petit

Outremers 360 se lance dans l’ère de l’Open Data
Explorez les territoires d’Outre-mer par les chiffres

  >> L’analyse des territoires
  >> Le comparateur des territoires  

outremers360.com le premier media Smart Data