L’ancien boxeur guadeloupéen Jean-Marc Mormeck nommé délégué interministériel à l’égalité des chances des Français d’Outre-mer

No Comment

© Lars Baron/Bongarts

L’ancien champion de boxe et guadeloupéen, Jean-Marc Mormeck a été nommé lors du diner du CREFOM ce mercredi 16 mars par le Premier Ministre Manuel Valls délégué interministériel à l’égalité des chances des Francois d’Outre-mer. Il succède à cette fonction, Sophie Elizéon nommée sous-préfet réfète déléguée pour l’égalité des chances auprès du préfet de la région Nord-Pas-de-Calais.

Si Jean-Marc Mormeck a raccroché les gants depuis plus d’un an, il n’est pas resté cependant inactif. Le Guadeloupéen, âgé de 44 ans, se bat désormais pour la lutte contre le racisme et l’antisémitisme.Appelé par le Premier Ministre Manuel Valls, il est d’ailleurs depuis le 17 avril 2015, le parrain de la Dilcra (la délégation interministériel à l’égalité des chances. Aujourd’hui, le double champion du monde dans les catégories Lourds et Légers en 2005 a nommé Délégué interministériel à l’égalité des chances des François d’Outre-mer. Le combat, certes politique, qu’il rêvait. Il succède à ce poste à Sophie Elizéon qui a occupé cette fonction jusqu’en septembre 2015. Le premier a occupé cette fonction, créée sous la présidence de Nicolas Sarkozy n’est autre que Patrick Karam, l’actuel président du CREFOM, suivie de Claudie Siar . Lors d’une interview accordée au Bondy Blog, Jean-Marc Mormeck n’était pas réticent à entamer une carrière politique. Il avait d’ailleurs déclaré: « Un poste m’intéresse tout de même, qui pour moi n’est pas un poste politique, celui de commissaire à la diversité et à l’égalité des chances. Je pense que l’on doit fédérer, et tendre la main aux jeunes, parfois en manque de repères. On a besoin de rêves », interrogé sur sa nomination par le premier ministre en avril 2015.

Malgré ses nouvelles activités, Jean-Marc Mormeck n’a pas oublié son amour pour le ring. Il continue d’ailleurs les séances d’entraînement, comme l’atteste son fil twitter. Né le 3 juin 1972 à Pointe-à-Pitre en Guadeloupe, il grandit à Bobigny en Seine-Saint-Denis et a fait ses débuts dans la boxe à l’âge de 15 ans. Il deviendra professionnel le 25 mars 1995. Au terme de sa carrière sportive, il affiche un long palmarès : Il totalise 43 combats avec 37 victoires dont 23 ko et 6 défaites sur l’ensemble de sa carrière. Jean-marc Mormeck reçoit également les Gants d’Or, récompenses attribuées au meilleur boxeur français, en 2002, 2005 et 2007. Il sera également décerné en 2005 de la Ceinture Ring Magazine qui reconnaît un champion unique dans une catégorie de poids. Cette distinction n’avait pas été attribuée à un français depuis Alphonse Halimi en 1957.

Jean-Marc Mormeck, fraîchement nommé délégué interministériel à l'égalité des chances des Français d'Outre-mer, lors du diner du CREFOM

Jean-Marc Mormeck, fraîchement nommé délégué interministériel à l’égalité des chances des Français d’Outre-mer, lors du diner du CREFOM, aux côtés de Victorin Lurel, Patrick Karam et Nicolas Sarkozy

 

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés