La Réunion: Le député Jean-Luc Poudroux reconnaît avoir eu un compte en Suisse et fait son mea culpa

No Comment

Lors d’une conférence de presse ce 7 novembre, le député Jean-Luc Poudroux a fait son mea culpa après que des journalistes du Tangue, aient repéré une ouverture de compte numéroté au nom de l’élu réunionnais dans les fichiers bancaires du scandale SwissLeaks. Le député dit aujourd’hui regretter son placement suisse qui date de 26 ans.
Jusque là, pas de souci puisque chaque Français qui le souhaite peut ouvrir un compte en Suisse. Sauf qu’il faut le déclarer au fisc. ce que Jean Luc Poudroux n’a pas fait. Jean Luc Poudroux déclare une première fois avoir placé 6 000 euros en Suisse, puis il parle après de 4 000 euros… C’est pour le moins la confusion. Il n’empêche, aujourd’hui, il y a prescription donc pas de poursuites possibles. Mais, Jean Luc Poudroux insiste : il a changé…Comme il l’explique au micro de notre partenaire RTL Reunion

L’élu n’encourt aucune peine puisque «la non-déclaration de ces sommes ramenées sur le territoire français est trop ancienne pour intéresser l’administration fiscale: une prescription de 10 ans maximum s’applique dans le cas d’ »activités occultes ».

 

 

 

 

 

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment