La région Ile-de-France octroie une aide d’urgence de 200 000 euros à Saint-Martin et Saint-Barthélémy

No Comment

La région Ile-de-France a voté jeudi à l’unanimité une aide humanitaire d’urgence pour les iles de Saint-Barth et Saint-Martin, doté de 200.000 euros au total.

« Nous avons décidé d’élargir (…) notre fonds d’aide humanitaire et d’action à nos départements ultramarins », a expliqué la présidente de la région Valérie Pécresse (LR) en séance publique, avec « une première aide, une aide d’urgence, une aide qui amorce la pompe, de 100.000 euros pour chaque ile ».

« Nous restons extrêmement vigilants sur la situation de la Guadeloupe qui a elle aussi été rudement frappée il y a quelques dizaines d’heures », a-t-elle ajouté, soulignant que l’Ile-de-France avait « un lien affectif très puissant avec les collectivités ultramarines », puisque « des centaines de milliers de nos compatriotes ultramarins vivent et travaillent en Ile-de-France ».

Cofinancement de stages pour des athlètes antillais

La Région a également décidé, avec la Fédération française d’athlétisme, de cofinancer plusieurs stages en 2018 pour des athlètes antillais touchés par les ouragans et confrontés à des équipements sportifs détériorés.

Ils « s’engagent à soutenir la venue en métropole d’athlètes antillais sur quatre stages de préparation en 2018 pour leur permettre de participer aux championnats de France », ont-ils annoncé dans un communiqué commun.

La maire de Paris Anne Hidalgo (PS), a également annoncé qu’elle proposerait au prochain Conseil de Paris l’attribution d’une aide d’urgence à Saint-Martin et Saint- Barthélemy, d’un montant de 100.000 euros.

Avec AFP

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment