La Nouvelle-Calédonie devient membre associé à l’UNESCO

No Comment

©DR

Les Etats membres de l’UNESCO ont validé, ce lundi 30 octobre à Paris, l’accession de la Nouvelle-Calédonie au statut de membre associé au sein de l’organisation internationale. Ainsi, la Collectivité devient la première d’Outre-mer à accéder à l’UNESCO.

Ce statut de membre associé permettra à la Nouvelle-Calédonie « de bénéficier des programmes » de l’UNESCO, « en matière de promotion de la culture, de l’éducation, des sciences, de la communication et de l’information, mais également d’un soutien de poids dans notre entreprise de préservation de notre patrimoine naturel et notamment du Parc naturel de la mer de Corail », indique Philippe Germain, Président du gouvernement calédonien, actuellement chargé des affaires courantes dans l’attente de la fin du contentieux politique à Nouméa.

« Neuf ans après l’inscription des écosystèmes marins calédoniens sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO », la Ministre des Outre-mer Annick Girardin « se félicite de cette nouvelle étape pour la Nouvelle Calédonie, qui, au côté de ses partenaires océaniens et avec le plein soutien de la France, continuera à approfondir sa coopération régionale et ses actions au service de la jeunesse, du développement durable, des savoirs, des cultures, de la protection et de la valorisation des patrimoines et de la gestion des océans ».

Le Ministère des Outre-mer précise que « La Nouvelle Calédonie est la première communauté française d’outre-mer à devenir ainsi membre associé » à l’UNESCO. Pour rappel, la Nouvelle-Calédonie est également devenue membre à part entière du Forum des îles du Pacifique en 2016, avec la Polynésie, membre de l’Organisation internationale de la Francophonie, toujours en 2016 et siège au comité régional du Pacifique occidental de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) depuis un peu plus d’un an.

moz-screenshot-202

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment