La Commission REGI du Parlement européen vote 400 millions d’euros pour les RUP

No Comment

La Commission du Développement Régional au Parlement européen a adopté un amendement, porté par l’eurodéputé réunionnais Stéphane Bijoux, demandant une enveloppe spécifique d’approximativement 400 millions pour les RUP au sein du Fonds de transition juste qui permettra de réaliser des investissements vers des énergies décarbonées. 

L’amendement a été adopté à une très large majorité (27 pour, 7 contre et 8 abstentions), a fait savoir l’eurodéputé Stéphane Bijoux. Dans le cadre du Pacte Vert européen, la Commission européenne a proposé la création du Fonds de Transition Juste (FTJ) doté de 44 milliards d’euros dont 2,14 milliards pour la France. Le Pacte Vert européen, initié en novembre 2019 par le Groupe Renew Europe, dont est membre Stéphane Bijoux, vise la neutralité carbone de l’Union européenne d’ici 2050.

Cet amendement permet l’accompagnement de nos Outre-mer européens dans la transition écologique. Nos territoires, géographiquement éloignés du continent européen, doivent être pleinement acteurs de la lutte contre le dérèglement climatique.

C’est une avancée importante dans la mise en œuvre d’un accompagnement écologique spécifique pour les régions ultrapériphériques. Cette enveloppe permettra non seulement de financer des projets de transition énergétiques mais aussi d’accompagner le développement de nouvelles compétences et de valoriser les PME et startups mobilisées dans la construction de solutions vertes. « Cette enveloppe additionnelle permettra aux îles et aux RUP d’avancer dans l’objectif d’autonomie énergétique et de commencer à prendre toute leur place dans la transition énergétique européenne », a ajouté de son côté Younous Omarjee, Président de la Commission REGI et également eurodéputé réunionnais.

Ce Fonds financera notamment des investissements stratégiques dans les petites et moyennes entreprises, l’économie circulaire, la formation, l’aide à la recherche d’emploi et l’insertion marché du travail des travailleurs en reconversion, a précisé Younous Omarjee dans un communiqué. Le tourisme durable, l’éducation et l’agriculture pourraient également rentrer dans le champ du Fonds de transition juste. En raison de la situation particulière des régions ultrapériphériques, ces projets pourront être co-financé par la Commission européenne à hauteur de 85%.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés

Outremers 360 Data Life
LOGO-OM360_DataLife_spallian_petit

Outremers 360 se lance dans l’ère de l’Open Data
Explorez les territoires d’Outre-mer par les chiffres

  >> L’analyse des territoires
  >> Le comparateur des territoires  

outremers360.com le premier media Smart Data