Développement économique à La Réunion: La Caisse des Dépôts et l’AGORAH, une convention pluriannuelle en préparation

No Comment

Une convention de partenariat officialisera la coopération entre la Caisse des Dépôts et l’agence d’urbanisme AGORAH. Une façon de renforcer l’action de ces deux acteurs du développement du territoire  de La Réunion.

Pour Nathalie Infante, la directrice régionale de la Caisse des dépôts.«L’Agorah est un partenaire important: il s’agit d’un centre d’expertise et d’analyse qui nous permet d’éclairer les décisions que nous allons prendre en terme de financements notamment sur l’aménagement, sur l’habitat indigne sur la mobilité et sur la problématique des déchets ». La Caisse des Dépôts remplit des missions d’intérêt général en appui des politiques publiques conduites par l’Etat et les collectivités territoriales. Sa mission « d’intérêt général » la plus connue est le financement du logement social et de la politique de la ville. Depuis sa création, l’Agence d’urbanisme à La Réunion recueille des données sur la composition et l’ingénierie urbaines, l’immobilier et l’habitat, l’aménagement et le développement durable en terme de mobilités, de déchets, de risques naturels.

A La Réunion, les deux structures travaillent conjointement sur l’aménagement du territoire. Nathalie Infante rappelle la nécessité de cette collaboration. « Nous avons besoin de cette expertise, et surtout les données que l’AGORAH compile, consolide et permet de fiabiliser. L’AGORAH contribue à améliorer l’action de la Caisse des Dépôts. Sans l’analyse et l’expertise de  l’AGORAH, nous aurions eu beaucoup de mal à fonctionner » précise la directrice régionale de la Caisse des Dépôts Océan Indien. En échange, la Caisse des Dépôts accompagne l’AGORAH dans le cadre de sa mission d’observation du territoire. « Nous avons contribué à financer l’Observatoire sur le foncier économique. Nous travaillons avec l’AGORAH sur un certain nombre d’observatoires sur le foncier, les déchets ou la mobilité. Nous travaillons avec l’AGORAH sur des projets qui nous semblent structurants pour l’attractivité du territoire. »

La signature de ce partenariat alimentera des objectifs stratégiques complémentaires pour les deux organisations. Pour Nathalie Infante, « cette convention donnera plus de visibilité à la fois à la Caisse des Dépôts comme à l’AGORAH. Nous avons encore beaucoup de sujets sur lesquels il faut travailler avec l’AGORAH, que ce soit sur le logement qui est notre coeur de métier, que ce soit sur les mobilités qui est un problème quotidien pour les Réunionnais. Sur ces sujets, nous avons besoin de clarifier à la fois les connaissances et les choix d’investissements ».

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment