Interdiction des sacs plastiques en Nouvelle-Calédonie : Une consultation publique lancée pour une période de trois semaines

No Comment

©Fred Dufour / AFP

Après avoir déposé au Congrès calédonien une proposition de loi du pays relative à l’interdiction de mise sur le marché de divers produits en matières plastiques, le parti Calédonie Ensemble a demandé à ce que les Calédoniens soient consultés sur ce texte avant son examen par les élus d’ici la fin de l’année.

« Ainsi, en accord avec l’article 7 de la Charte de l’Environnement –constitutionnalisée- qui dispose que « Toute personne a le droit de participer à l’élaboration des décisions publiques ayant une incidence sur l’environnement », Calédonie Ensemble a demandé au Congrès de la Nouvelle-Calédonie que les Calédoniens soient consultés sur ce texte avant son examen par les élus d’ici la fin de l’année ». Effective depuis le 1er novembre, cette consultation durera trois semaines sur la page www.congrès.nc/consultation- publique ou par courrier électronique à l’adresse secretariat.dajc@ congres.nc.

Déposé le 14 septembre dernier, ce projet de loi du pays a pour objectif d’interdire en premier lieu les « sacs plastiques à usage unique (application au 1er mai 2019) puis de la distribution de gobelets, verres, tasses, assiettes, couverts, touillette et paille à boire en plastiques jetables (application au 1er septembre 2019) et enfin les barquettes alimentaires (application au 1er mai 2020) ». « Face au fléau que représentent pour l’environnement les produits en plastique et notamment ceux à usage quotidien qui comptent -à eux seuls- pour 70% des déchets polluant les océans, il est urgent d’agir en associant la population », indique encore Calédonie Ensemble.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment