Instituée par l’État, la Fête du Sport boycottée à La Réunion

No Comment

©WikiCommons

Annoncée en septembre 2017 par l’ancienne ministre des Sports, la Fête du Sport a du plomb dans l’aile dès sa première édition. A La Réunion, Les organisations sportives, suivies par les collectivités boycottent la fête pour dénoncer les baisses de subventions et l’incertitude de financement du sport en 2019. 

La première édition de la Fête du Sport qui a lieu tout ce week-end s’inscrit dans un contexte sensible. Entre la démission de Laura Flessel et les annonces de coupes budgétaires, le monde du sport n’est pas à la fête. A La Réunion, le weekend du 22 et 23 septembre est « No sport ». Les structures sportives sont fermées, les clubs, les ligues et les comités en pause. Les seuls évènements qui auront lieu seront deux matchs des demi-finales de la coupe régionale de football, rapporte Imaz Press.

Lancé par le Comité Régional Olympique et Sportif (CROS) et relayé par le collectif Prési-Sports, le boycott est soutenu par la Région et serait très suivie par les communes telles que Le Port, Saint-Denis, Saint-André, Sainte-Marie, Saint-Leu, Saint-Benoît, Saint-Pierre. « Quand les subventions d’État ou des collectivités territoriales ne sont pas au rendez-vous, c’est sur la collectivité locale, sur la mairie donc, que les associations tombent », expliquait un élu, présent à une rencontre entre le CROS et des maires du département, au site Imaz Press.

Dans l’Hexagone, seule une pétition du Comité national olympique et sportif circule mais à La Réunion, « il fallait marquer un grand coup », affirme Stéphane Mouëzy, porte-parole du collectif Prési-Sports, qui rassemble les présidents de ligues et de comités de La Réunion. « On a un vrai retard par rapport à l’Hexagone en matière d’infrastructures. En diminuant les budgets, on va augmenter le fossé », prévient-il au micro de Réunion 1ère. Le Cros, les ligues et les comités ont prévu de manifester devant la Préfecture de La Réunion à Saint-Denis, ce samedi 22 septembre. Plus la vague de contestation sera importante, mieux la nouvelle ministre des Sports pourra peser sur Bercy, affirme-t-on du côté de Franceinfo.

Mise à Jour, 23 septembre: 

Le Cros et le collectif Président-Sports ont remis au Préfet de La Réunion, ce samedi 22 septembre, une motion demandant que « les inquiétudes soient levées et les réponses apportées » à la fin du rassemblement d’une cinquantaine de personnes à Saint-Denis.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés