Ile Maurice: Sir Anerood Jugnauth démissionne comme Premier Ministre

No Comment

© AllinMauritius/DR

Sir Anerood Jugnauth a annoncé ce samedi 21 janvier qu’il démissionnait de son poste de Premier ministre. Il cède la place à son fils. 

«La fin d’un voyage et le début d’un autre. J’ai eu un long voyage en tant que député. J’ai servi le pays passionnément depuis 1963. Aujourd’hui est le début d’un nouveau voyage pour moi ».a lancé le futur ex-Premier Ministre. Après plusieurs années au pouvoir, Sir Anerood Jugnauth a annoncé ce samedi 21 janvier à la télévision qu’il démissionnait de son poste de Premier Ministre. Il a expliqué qu’il soumettra sa démission comme Premier ministre à la présidente de la République, Ameenah Gurib-Fakim, le lundi 23 janvier. Agé de 86 ans, il a précisé qu’il restera toutefois au sein du gouvernement. Sir Anerood Jugnauth a occupé trois fois le poste de Premier Ministre, entre 1982 et 1995 puis de 2000 à 2003. Puis il occupera la fonction de Président de la République d’octobre 2003 à 2012. Il sera à nouveau nommé Premier Ministre en décembre 2014.

Selon la Constitution mauricienne qui s’appuie sur le modèle de la Constitution britannique, « c’est celui qui détient la majorité au Parlement qui est appelé par la présidence à devenir Premier ministre ».  Pravind Jugnauth, fils de Sir Anerood Jugnauth et leader du parti majoritaire, le Mouvement Socialiste Militant (MSM) est donc pressenti pour le succéder. Mais l’opposition s’y oppose. A l’instar de Paul Berenger qui a lancé un défi au leader du MSM à son parti d’organiser un référendum sur la passation de pouvoir. Selon Paul Bérenger, une démission de l’opposition est envisagée si Sir Anerood Jugnauth va de l’avant avec le deal «papa-piti».

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment