Gilets jaunes à La Réunion : Des affrontements au Port-est après la levée du barrage

No Comment

©Imaz Press Réunion

Ce lundi 3 septembre, au 17ème jour du mouvement des gilets jaunes à La Réunion, le barrage qui bloquait l’entrée du port de l’île a été levé mais des affrontements ont lieu entre les forces de l’ordre et les manifestants. Sur le reste de l’île, les gilets jaunes ont décidé de bloquer les bâtiments administratifs. 

Hier, la Préfecture lançait un appel à la levée du barrage du port, en raison des risques de pénurie sur l’île. Le barrage a finalement été levé dans les environs de midi (heure locale), mais des affrontements ont éclaté dans la foulée entre les forces de l’ordre et les gilets jaunes, empêchant pour l’heure le réapprovisionnement de l’île. Les établissements scolaires, fermés ces deux dernières semaines, et les services de transport en commun ont repris ce lundi matin. Un dernier barrage est maintenu à Saint-Paul mais les manifestants bloquent désormais les principaux bâtiments administratifs réunionnais : le conseil régional, la préfecture, les impôts ou encore, les banques.

Ce dimanche, la Coordination des gilets jaunes réunionnais s’est entretenu avec la ministre des Outre-mer Annick Girardin comme convenu par visio . Celle-ci a refusé donner « des délais » assurant qu’elle travaillerait sur la situation de l’île « dès lundi ». Les gilets jaunes sont sortis de cet entretien insatisfaits et déçus, mais ont pu remettre au préfet le livret jaune rassemblant l’ensemble des revendications. Depuis ce lundi matin, les gilets jaunes s’entretiennent également avec plusieurs maires, dont celui de Saint-Denis et celui de Saint André.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés