Françoise Nyssen en Guyane: Le pass culture suscite des questions en Guyane

No Comment

© Twitter Françoise Nyssen

Le pass culture, l’application qui doit faciliter l’accès des jeunes de 18 ans à l’offre culturelle sera disponible « avant la fin de l’année » en Guyane, a indiqué vendredi la ministre de la Culture Françoise Nyssen, en déplacement sur le territoire.

« Le pass culture peut changer des vies », a affirmé la ministre à Cayenne devant des élus et professionnels de la culture. Mais ces derniers se posent encore beaucoup de questions sur la mise en place de ce pass, dans un territoire grand comme le Portugal. « Nous sommes en Guyane, il y a une fracture numérique est-ce qu’on pense à une solution pour ce problème-là ? », a demandé un des professionnels de la culture. Quelle accessibilité pour les communes où la connexion internet est mauvaise ? questionne un autre.
« L’offre culturelle n’est pas la même sur l’ensemble du territoire. Quel accès pour les jeunes des communes isolées? », s’enquiert Marion Jacquelin de la Guyane Cinéma Audiovisuel et Multimédia. « Il ne pourra pas être développé uniformément sur le littoral et sur l’intérieur. L’objectif du pass est de développer l’horizon culturel de ces jeunes », a répondu Sebastiàn Sachetti, chargé du développement pass culture pour le ministère.

La Guyane, un des quatre territoires test pour l’expérimentation du pass, compte de nombreux espaces culturels: musées, maisons-musées, théâtres, conservatoires de musique et de danse, associations sportives et culturelles.
Plusieurs centres ont ouvert ces dernières années, comme le Centre d’Interprétation de l’Architecture et du Patrimoine à Saint-Laurent du Maroni ou le Centre d’Art et de Recherche de Mana. Reste que l’essentiel de ces infrastructures sont concentrées sur la bande littorale entre Cayenne et Saint-Laurent du Maroni.

Interrogé sur l’adéquation du pass culture avec la situation guyanaise, le sénateur LREM Georges Patient a estimé que « seul, le pass culture n’est pas une réponse apportée aux réclamations portées par la population lors des accords de Guyane (après le mouvement social de mars 2017, ndlr). C’est quand même une réponse via l’accès à la culture de proximité (…). Il doit non seulement permettre de rendre facile l’accès la culture mais également de créer une accoutumance à la culture ».

Dans un tweet, Jean-Luc Melenchon a dénoncé la présence de la ministre en Guyane à quelques jours du second tour de la législative partielle qui oppose Lenaïck Adam, candidat LREM, à Davy Rimane, soutenu par LFI: La ministre Nyssen va distribuer en #Guyane des pass culture à 500 euros jusqu’à la veille du second tour de l’élection législative partielle. Clientélisme puant », a-t-il écrit.

Avec AFP

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment