Fonds européens: Huit parlementaires ultramarins signataires de la « lettre ouverte » à Emmanuel Macron sur les Fonds Feader-Leader

No Comment

Huit parlementaires ultramarins ont appelé dans une lettre adressée au Président de la République Emmanuel Macron à une simplification des procédures pour une consommation optimisée des fonds européens, et en particulier du Fonds Feader-Leader.

A l’initiative de Sophie Auconie, députée UDI d’Indre-et-Loire, les parlementaires ont adressé une « lettre ouverte transpartisane » au Président de la République Emmanuel Macron pour dénoncer la gestion des programmes européens FEADER et LEADER. Il s’agit d’instruments de financement de la politique agricole commune (PAC) et consacré au développement rural. « Sur les 687 millions d’euros délivrés par Bruxelles via le programme européen de développement rural LEADER en 2014, seuls 5,45% ont été versés ! Si les fonds ne sont pas consommés d’ici à 2020, l’enveloppe restante pourrait être définitivement perdue pour les territoires» soulignent les parlementaires. Parmi les signataires, on retrouve les sénatrices Nassimah Dindar, Viviane Mallet, et Lana Tetuanui et les député(e)s Maina Sage, Nicole Sanquer, Nathalie Bassire,Gabriel Serville, Sylvain Brial,Jean-Hughes Ratenon.

Selon les signataires, 5000 porteurs de projets sont en attente d’une subvention européenne pour mener leurs projets. Un retard qu’ils expliquent par «La complexité du circuit de l’instruction française, les difficultés et lourdeurs administratives et techniques» et parlent d’un problème franco- français. Les parlementaires incitent le Président de la République à prendre conscience de l’urgence de la situation et à définir un plan de sauvetage pour libérer en urgence les fonds destinés aux porteurs de projet, réformer la gestion des fonds en France, en simplifiant la procédure et la lisibilité administrative de manière drastique. «Il s’agit d’une question de survie pour nos territoires et pourles porteurs de projet qui mettent encore de l’espoir dans nos institutions. Il s’agit également de l’image de l’Europe que cette inefficacité participe à véhiculer» affirment les parlementaires.

A noter que cette lettre ouverte a été aussi adressé au Premier ministre, le Commissaire
européen en charge de l’Agriculture et du Développement rural, au Ministre chargé des
relations avec le Parlement, à la Secrétaire d’État en charge des Affaires européennes, au
Ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, à la Ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, les Présidents de Région et les candidats aux élections européennes de tous les partis politiques.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés

Outremers 360 Data Life
LOGO-OM360_DataLife_spallian_petit

Outremers 360 se lance dans l’ère de l’Open Data
Explorez les territoires d’Outre-mer par les chiffres

  >> L’analyse des territoires
  >> Le comparateur des territoires  

outremers360.com le premier media Smart Data