En Nouvelle-Calédonie, l’ONU prépare le Référendum de 2018

No Comment

Pendant une semaine, quatre représentants des Nations-Unies se sont déplacés en Nouvelle-Calédonie afin de préparer l’arrivée des observateurs qui pencheront sur deux problématiques liées aux listes électorales du Référendum de 2018.

La mission s’est achevée, ce samedi matin, pour les quatre représentants des Nations-Unies, en mission sur le Caillou afin de préparer l’arrivée de 13 observateurs et rencontrer les élus calédoniens. Les observateurs débarqueront dans un mois en Nouvelle-Calédonie, dans le cadre de la révision de la liste provinciale et l’établissement de la liste électorale pour « la consultation de sortie ». Autrement dit, le Référendum qui doit avoir lieu avant 2018 en Nouvelle-Calédonie. Dans ce genre de consultation, l’ONU scrute attentivement le corps des listes électorales pour une représentativité scrupuleuse. Interrogé par Nouvelle-Calédonie 1ère, un des représentants souligne que l’objectif est d’arriver à une liste « transparente, crédible et sincère ». Un objectif partagé par tous les groupes politiques calédoniens. La présence observateurs des Nations-Unies est d’ailleurs un des accords conclus entre les groupes politiques et l’Etat, en juin 2015, lors du comité extraordinaire des signataires.

Pendant la période de révision de la liste provinciale et de l’établissement de la liste électorale pour 2018, les 13 observateurs de l’ONU seront répartis dans les commissions administratives spéciales. Ils ne seront accompagnés par 13 magistrats français et un autre observateur qui intègrera la commission consultative d’experts.

Les quatre représentants de l'ON, en mission d'une semaine en Nouvelle-Calédonie, ont préparé l'arrivée des 13 observateurs missionnés par les Nations-Unies ©NC 1ère

Les quatre représentants de l’ON, en mission d’une semaine en Nouvelle-Calédonie, ont préparé l’arrivée des 13 observateurs missionnés par les Nations-Unies ©NC 1ère

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment