Emploi en Outre-mer: LADOM, le Pôle Emploi et le Ministère de l’Outre-mer misent sur la mobilité internationale pour faciliter le retour à l’emploi

No Comment

Le Ministère des Outre-mer, Ladom et le Pôle Emploi ont signé ce lundi 23 janvier  une convention tripartite visant à renforcer la mobilité internationale des demandeurs d’emploi ultramarins. 

Après la loi Lectchimy sur la diplomatie territoriale, une ouverture économique pour ancrer davantage les  Outre-mer dans leur environnement régional? Dans la continuité d’une première convention sur l’emploi signée en juillet dernier, l’Agence de l’Outre-mer pour la Mobilité (LADOM) et Pôle-Emploi ont renforcé leur collaboration en intégrant un volet de mobilité internationale. Objectif: faciliter et fluidifier la mobilité internationale des demandeurs d’emploi ultramarins par la formation, le volontariat international, l’emploi et la création d’activités. Un  dispositif à destination des demandeurs d’emploi, des PME ultramarines candidates à l’export  ainsi les grandes entreprises hexagonales souhaitant investir dans les zones océaniques ciblées. Les partenaires signataires s’accordent sur la date du 1er février 2017 pour déployer ce dispositif.

© Outremers 360

© Outremers 360

Dans cette convention chaque partie s’engage sur une mission. Ainsi, LADOM s’occupe de la prise en charge administrative et financière du parcours, à savoir le financement du déplacement aériennes frais pédagogiques de formation et d’un  revenu permettant le règlement des frais de séjour. Mais pour Florus Nestar, le directeur général de LADOM souligne que cette mission va plus loin. « Notre rôle en amont est aussi de proposer à des jeunes qui n’avaient pas spontanément pensé à cette possibilité, leur dire que cela fait partie des champs des possibles  pour eux ». Le Pôle Emploi s’attachera à proposer aux demandeurs d’emploi un ensemble de services mobilité internationale comprenant la création de « conseillers spécialisés en immersion internationale » et l’accès aux programmes de mobilité européens et internationaux .Le Ministère  des Outre-mer, en partenariat avec Business France apportera son aide aux entreprises désirant exporter et soutiendra financièrement la création du volontariat  international à l’étranger à hauteur de 200 000 euros par an. « L’international doit profiter à la lutte contre le chômage dans nos territoires » a souligné la Ministre des Outre-mer Ericka Bareigts dans son discours.

COnventionLadom1

Un  avis que partage Lorenzo Cornuault, directeur exécutif de Business France. « L’expérience internationale est fondamentale pour les jeunes car on vit dans un monde  globalisé. C’est même un élément distinctif majeur pour un chef d’entreprise qui souhaite se développer à l’étranger.  L’expérience  internationale est  majeure pour  dynamiser l’entrée sur le marché du travail et ensuite accélérer sa carrière. Si l’on prend l’exemple du VIE (Volontariat international en entreprise), on a des taux d’embauche à la sortie de cette mission VIE qui sont de près 92% en CDI, dans les 6 mois qui suivent le retour ».  Le Pôle Emploi a recensé 2450 demandeurs d’emploi ultramarins qui ont exprimé un souhait de mobilité vers l’étranger au cours des 6 derniers mois.

ConventionLADOM:PoleEmploi

© Outremers 360

Les ultramarins réalisant une expérience à l’international

Selon Business France, 262 jeunes ultramarins étaient intégrés dans le dispositif VIE en octobre 2016. Ils représentaient 2,8% des VIE sur le plan national.  Ce sont majoritairement des Réunionnais(39%), suivis des Guadeloupéens (26%),  les Martiniquais(25%). Les Guyanais et Mahorais comptabilisaient respectivement 8% et 2%.
Côté destinations, les Etats-Unis, le Royaume-Uni et la Belgique figurent parmi les destinations favorites des ultramarins. À l’inverse,  les  destinations à proximité des outre-mer sont moins sollicitées. C’est le cas de Madagascar, l’île Maurice, le Mozambique, les Seychelles et la Tanzanie pour l’Océan Indien. Dans la Caraïbe, on retrouve la République Dominicaine et Trinité-et-Tobago.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment