Elections 2017: Comment voter par procuration ?

No Comment

©Fotolia

Le premier tour de l’élection présidentielle arrive à grands pas, avec dans la foulée, le second tour et les Législatives. Si vous n’êtes pas présent dans votre commune le jour des scrutins, il est temps de faire votre procuration. Outremers360 vous explique la marche à suivre.

Le vote par procuration, encadré par le code électoral, permet à un électeur de se faire représenter par un autre votant (mandataire) de sa commune. Il peut s’agir de vos parents, de votre conjoint(e), d’amis, la seule condition est que ce mandataire soit inscrit dans la même commune que la vôtre. Bien sûr, le préalable est d’être inscrit sur les listes électorales, et que votre mandataire soit informé de vos intentions de vote. Pour précision, on estime à plus d’un million le nombre d’électeurs originaires des Outre-mer et installés dans l’Hexagone. Ces derniers font partie des électeurs concernés par la procuration.

La démarche est simple. Le votant doit se rendre, muni d’une pièce d’identité, auprès du commissariat, de la gendarmerie ou du tribunal d’instance (de son lieu de travail ou domicile). Par exemple, pour ceux qui résident à Paris, dans le 6ème arrondissement, se rendront dans le commissariat du-dit arrondissement. Là, votre interlocuteur vous remettra un formulaire (ci-dessous), à remplir en lettres capitales et sans ratures. Dans les petites villes ou îles, on privilégiera la gendarmerie nationale. Si vous vous trouvez en vacances dans un pays étranger, rendez-vous à l’ambassade ou au consulat de France.

©DR

©DR

Sur ce formulaire, vous indiquerez votre nom, prénom(s), adresse actuelle et le lieu où vous êtes inscrit. Par exemple, si vous êtes inscrit à Saint-Denis de La Réunion, vous indiquerez « Saint-Denis » dans la case « de la commune de » et « La Réunion » dans la case département. Le procédé est le même pour une Collectivité: inscrivez « Papeete » si vous êtes inscrit à Papeete et « Polynésie française » dans la case Département. Si toutefois vous ne vous trouvez pas en France, il vous faudra aussi cocher la case « consulaire de » et indiquez le Pays concerné.

Il vous faudra ensuite apporter des renseignements sur votre mandataire. Assurez-vous donc d’avoir son nom, son (ses) prénom(s), son adresse, code postal et sa date de naissance. Vous devrez ensuite renseigner la durée de validité de la procuration. Si vous êtes absent pour les scrutins présidentiels et législatifs, le plus simple serait de cocher la case « jusqu’au » et inscrire la date du 31 décembre 2017, puisque les procurations sont valables jusqu’à un an. Quoiqu’il en soit, la procuration s’annule si vous vous présentez à votre bureau de vote.

©DR

©DR

Les raisons de faire une procuration sont multiples et définies sur le formulaire: obligations professionnelles, handicap, soucis de santé, assistance à une personne malade ou infirme, obligations de formations, vacances ou tout simplement, parce que vous résidez dans une commune différente de celle où vous êtes inscrits. Si vous êtes un étudiant ultramarin vivant dans l’Hexagone, votre choix sera « en raison d’obligations de formation ».

Lorsque vous remplirez votre procuration, un récépissé vous sera remis. Un conseil: faites-le parvenir à votre mandataire afin qu’il dispose d’une preuve de votre démarche. La procuration peut se faire en ligne, mais certaines informations (date et lieu d’établissement, heure et identité de l’autorité habilitée) ne peuvent se remplir qu’une fois sur place (au commissariat, à la gendarmerie ou au tribunal d’instance). A noter que les procurations peuvent se faire jusqu’à la veille du scrutin. Toutefois, les délais d’acheminement ne doivent pas être sous-estimés, faites donc votre procuration au plus vite.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment