Egalité Réelle: Les citoyens ultramarins et de l’Hexagone consultés sur le projet de loi

No Comment

Après la consultation des élus et des forces économiques et sociales ultramarines, le gouvernement a lancé à partir ce mercredi, une campagne de consultation citoyenne sur Internet sur le projet de loi sur l’égalité réelle, présenté au Conseil des Ministres.

Du 3 août au 9 septembre prochain, les citoyens de tous les Outre-mer sont appelés à donner leur avis sur le projet de loi sur l’égalité réelle. Ainsi,sur le site egalite-reelle-outre-mer.fr,  plusieurs modalités de participation sont proposés aux utilisateurs. L’objectif est que« les concitoyens puissent réfléchir collectivement d’une part à la définition de l’Égalité Réelle et d’autres part aux indicateurs, critères d’évaluation et aux solutions qu’il conviendrait de mettre en œuvre pour faire de ce principe une réalité. »  À cela s’ajoute un espace enquête permettra également à chaque participant, à travers 11 questions, d’exprimer sa vision des enjeux et des objectifs de l’Égalité Réelle Outre-mer. Un troisième espace, « Appel à propositions » permettra aux citoyens, aux associations, aux acteurs économiques qui œuvrent, souvent de longue date, en faveur de l’Égalité Réelle de soumettre à l’appréciation et à la discussion leurs initiatives et leurs bonnes pratiques dans tous les domaines concernés par l’Egalité Réelle santé, culture, éducation, emploi, logement…).

« C’est un dispositif inédit dans lequel même les élus des collectivités, des mairies ainsi que les associations pourront émettre leur avis», explique George Pau-Langevin. C’est la première fois que l’ensemble des concitoyens ultramarins seront consultés au même moment autrement que pour une élection. « Il s’agit de mobiliser tous les ultramarins et faire rebondir ce concept d’égalité réelle dans le débat citoyen. Ces contributions permettront également d’enrichir le travail parlementaire qui sera porté par les deux ministres. ». Pour la sécrétaire d’état chargé de l’égalité réelle, Ericka Bareights, cette participation collective a fait ses preuves. « C’est une système qui fonctionne très bien dans un cadre républicain. Nous avons déjà expérimenté cette consultation citoyenne avec succès sur les projets de loi “République numérique” et “Égalité et Citoyenneté” » , précise-telle.

L’ensemble des consultations soumises ainsi que les résultats de l’espace « Enquête » seront rendus publics le 16 septembre.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment