Edouard Philippe aux Antilles: à Saint-Martin, la rentrée scolaire et la reconstruction, points d’orgue de la visite du Premier Ministre.

No Comment

© REUTERS

Dernière étape de son voyage aux Antilles, le Premier Ministre Edouard Philippe va concentrer sa visite sur la rentrée scolaire et de la reconstruction de l’île de Saint-Martin.

Un mois après la visite d’Emmanuel Macron, le Premier ministre Edouard Philippe se rend sur les deux îles touchées par l’ouragan Irma. « Nous venons pour constater la façon dont la vie reprend son cours. Nous savons que la situation sur le terrain est toujours marquée par de grandes difficultés », a déclaré le Premier ministre en descendant d’avion à l’aéroport de Grand-Case. En effet, 95% des bâtiments ont été détruits ou endommagés à Saint-Martin, et plus d’un cinquième des 35.000 habitants ont quitté la partie française de l’île, partagée avec les Pays-Bas.

Édouard Philippe doit également préciser le mécanisme d’aide « d’urgence » pour les Saint-Martinois les plus démunis, promise par Emmanuel Macron lors de sa visite il y a un mois et demi. La collectivité de Saint-Martin ayant réclamé qu’il ne s’agisse pas d’un versement en espèces, c’est finalement un système de cartes prépayées qui a été retenu. Ce qui a rendu plus longue la mise en place du mécanisme, qui doit être opérationnel « en novembre », selon Matignon. En pratique, l’aide accordée à quelques milliers de bénéficiaires s’élèvera à 300 euros par adulte et 100 euros par enfant (plafond de 900 euros par famille). La carte sera utilisable exclusivement sur la partie française de l’île, ce qui doit contribuer à relancer les commerces.

Quant à la reconstruction, il s’agit de « voir comment on peut reconstruire en tenant compte de ce qui s’est passé (…) pour un avenir plus sûr et toujours aussi prospère », a-t-il souligné. Pour rappel, 95% des bâtiments de l’île ont été détruits à des degrés divers par le phénomène cyclonique.
La question principale concerne le nombre important d’habitations sans permis, dont la reconstruction au même endroit pourrait être freinée. La fédération française de l’Assurance a annoncé la semaine dernière un coût de 910 millions d’euros de dégâts.
Au sujet de la rentrée scolaire, tous les élèves vont pouvoir reprendre le chemin des classes, même si quatre établissements restent impraticables et qu’un système de rotations matin/après-midi des élèves a dû être mis en place dans certaines écoles. La rentrée s’est toutefois déjà faite de manière progressive. Un quart des élèves a pu retourner à l’école trois semaines après Irma, d’autres écoles ont rouvert peu à peu. Lundi, «100% des élèves inscrits et présents dans l’île pourront être scolarisés», assure Michel Sanz,  inspecteur d’académie et directeur académique adjoint de Saint-Barthélemy et Saint-Martin.
Edouard Philippe se rendra aussi quelques heures sur l’ile de Saint-Barthélémy. Il quittera les Antilles lundi soir, pour un retour à Paris pour le Conseil des ministres prévu mardi.

Avec AFP

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment