Desserte aérienne: Les ressortissants indiens exemptés de visas pour La Réunion

No Comment

©Aéroport de La Réunion – Roland Garros

Publié au Journal officiel du 1er mars, un arrêté du 21 février 2017 pris par les ministres des Affaires étrangères, de l’Intérieur et des Outre-mer permet désormais aux ressortissants indiens d’être exemptés de visas lors de leur transit à La Réunion.

L’arrêté publié le 1er mars 2017 modifie celui du 26 juillet 2011 relatif aux documents et visas exigés pour l’entrée des étrangers sur le territoire de la Guadeloupe, la Guyane, la Martinique, La Réunion et de la collectivité de Saint-Pierre-et-Miquelon. La modification ne concerne cependant que La Réunion et les ressortissants indiens. Ces derniers pourront ainsi transiter par l’aéroport international de Roland-Garros, tout en étant exemptés de visa. Une bonne nouvelle pour la coopération régionale et la desserte aérienne, notamment pour la compagnie Air Austral. En effet, la compagnie réunionnaise dessert la ville de Chennaï en Inde depuis juin 2013.

Avec ce nouvel arrêté, La Réunion peut se poser en hub entre l'Inde et le continent africain. A noter qu'Air Austral vient d'inaugurer des vols vers la Chine ©Air Austral

Avec ce nouvel arrêté, La Réunion peut se poser en hub entre l’Inde et le continent africain. A noter qu’Air Austral vient d’inaugurer des vols vers la Chine ©Air Austral

Dans un courrier adressé à la ministre des Outre-mer, le PDG d’Air Austral Marie-Joseph Malé souligne « la nécessité absolue de faciliter le transit des ressortissants indiens empruntant les vols d’Air Austral pour se rendre, via le hub de Saint-Marie (aéroport Roland-Garros, ndlr), dans plusieurs pays de la zone ». Le PDG d’Air Austral salue une décision inscrite dans le cadre du plan « 27 mesures pour le tourisme Outre-mer ».

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment