Crise sociale en Guyane: François Hollande et Bernard Cazeneuve répondent aux parlementaires guyanais

No Comment

Ce lundi 10 avril, le Président de la République François Hollande et le Premier Ministre Bernard Cazeneuve ont répondu à la lettre des parlementaires de Guyane, demandant la levée des barrages. Ces derniers avaient demandé à François Hollande de prendre « une décision forte » concernant la situation en Guyane.

« Dès le début du mouvement, j’ai reçu les revendications exprimées avec toute la considération qui s’imposait. Le gouvernement a donc traité la situation avec le plus grand sérieux « , a déclaré François Hollande le président de la République. Une réponse de l’Etat  qui arrive après trois semaines de conflit en Guyane.Dans une allocation télévisée, la Ministre des Outre-mer Ericka Bareigts a rappelé les engagements pris par le gouvernement pour la résolution du conflit en Guyane et a appelé à la reprise de l’activité dans le départementLe samedi 8 avril, le collectif « Pou La Gwiyann dékolé », qui pilote le mouvement social depuis plus de semaines a annoncé un « blocage  total » de la Guyane dès ce lundi. Mais  le collectif a assoupli dimanche soir les conditions de la fermeture totale des barrages.

Réppnse hoLLAND- guyaneCapture d’écran 2017-04-10 à 14.46.29

Le Premier Ministre Bernard Cazeneuve a également répondu précédemment dans une lettre datant du 9 avril 2017 au Président de la Collectivité territoriale de Guyane Rodolphe Alexandre. Bernard Cazeneuve a affirmé que l’Etat versera une aide pour soutenir la Collectivité Territoriale de Guyane.

Lettre Cazeneuve/ HollandeLettre Cazeneuve/Guyane 2

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment