Crise politique à Madagascar: Le Premier Ministre malgache annonce sa démission

No Comment

© Orange actus Madagascar

Le Premier Ministre malgache Olivier Mahafaly Solonandrasana a annoncé ce lundi 4 juin sa démission pour tenter de trouver un dénouement à la crise politique qui dure sur la Grande Île depuis plus d’un mois.

« Je vais remettre ma démission au Président de la République aujourd’hui. En tant qu’homme d’État, je ne vais pas me présenter comme un obstacle à la vie de la nation », a déclaré Olivier Mahafaly Solonandrasana lors d’un point de presse à Antananarivo. »J’accepte volontiers et avec joie de démissionner. Je n’ai rien à regretter aujourd’hui et je peux partir la tête haute », a-t-il ajouté. « Je vais partir de ce palais magnifique, je vous dis ‘ce n’est qu’un au revoir' ».

Pour rappel, la Haute Cour constitutionnelle de Madagascar avait ordonné au Président de la République Hery Rajaonarimampianina le 25 mai dernier de limoger son gouvernement et de désigner un nouveau Premier ministre disposant du soutien de tous les partis politiques.

La démission du chef du gouvernement constitue la première étape à la nomination d’un nouveau premier ministre « de consensus »dont la prise de fonction est prévue pour le 12 juin au plus tard, par la Haute Cour constitutionnelle. Ce nouveau chef de gouvernement aura pour tâche de composer une nouvelle équipe respectant les résultats des élections législatives de 2013.

Depuis mi-avril, Madagascar est plongé dans une crise politique. L’opposition manifeste régulièrement pour protester contre l’adoption de force d’une loi électorale, préalable à l’organisation du scrutin présidentiel de novembre. la crise actuelle a dégénéré en vaste fronde contre le chef de l’Etat, M. Hery Rajaonarimampianina, qui a jusqu’à présent refusé de plier.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment