Covid-19 – Nouvelle-Calédonie : Prolongation du confinement et nouveau plan de sauvegarde économique

No Comment

©Facebook / Haut-commissariat de la République en Nouvelle-Calédonie

Onze jours après le début de leur confinement, les Calédoniens vont devoir rester à la maison jusqu’au 13 avril. Un prolongement annoncé par le gouvernement local, en parallèle de nouvelles mesures de soutien économique.

Le haut-commissaire de la République et le président du gouvernement calédonien ont décidé de prolonger le confinement strict de la population jusqu’au lundi 13 avril minuit. Une mesure sanitaire prise après échanges avec le groupe d’experts et en concertation avec les trois institutions provinciales, le congrès, le sénat coutumier et le conseil économique, social et environnemental (CESE). Cette décision pourra être revue selon l’évolution de la pandémie.

Christopher Gygès, porte-parole du gouvernement, a informé lors du point de ce vendredi les résultats négatifs des 94 tests de dépistages réalisés ce jour-même*. Néanmoins, un des membres du centre opérationnel du gouvernement a été testé positif au covid-19. « Le président du gouvernement s’exprimera demain pour expliquer l’ensemble des décisions que cela implique. Les mesures qui s’appliqueront aux cas contacts, entre autres, seront les mêmes que pour l’ensemble des Calédoniens », a indiqué Christopher Gygès.

Déjà impactées par la crise sanitaire, les entreprises calédoniennes vont aussi bénéficier d’un nouveau plan de sauvegarde. Le gouvernement a voté ce matin une délibération prévoyant plusieurs mesures qui devraient être adoptés ces prochains jours au congrès.

• Chômage partiel

Création d’une allocation spécifique liée au Covid-19. Elle prévoit une indemnisation des salariés : à 100 % pour les personnes au SMG et à 84 % du dernier salaire pour les autres salariés (avec un plafond de 4,5 fois le SMG). Le soutien de l’État sera nécessaire pour la mise en œuvre. Elle concerne les sociétés qui ont dû fermer leurs portes du fait des arrêtés de confinement (arrêtés du 19 mars et du 23 mars). Elle concerne aussi les entreprises qui auront vu leur chiffre d’affaire de mars baisser de 25 % par rapport à 2019, ou qui auront vu leur chiffre d’affaire baisser de 50 % en avril et mai.

• Le report des cotisations sociales et fiscales pour ces mêmes entreprises

Celles qui ont dû fermer leurs portes du fait des arrêtés de confinement (arrêtés du 19 mars et du 23 mars). Celles qui auront vu leur chiffre d’affaire de mars baisser de 25 % par rapport à 2019, ou qui auront vu leur chiffre d’affaire baisser de 50 % en avril et mai par rapport à 2019.

• L’OPT n’appliquera pas de pénalité de retard pour les entreprises touchées par les mesures du Covid-19

• Possibilité de reporter le loyer pour les entreprises sous certaines conditions

Les sociétés ayant un chiffre d’affaire inférieur à 120 millions et qui emploient moins de 10 salariés pourront se rapprocher de leur agent immobilier pour décaler les échéances d’avril et mai.

• Pour les bénéficiaires du dispositif d’aide provinciale

Report des factures de mars, avril et mai d’EEC et Enercal (deux fournisseurs d’électricité). Il y aura un traitement au cas par cas pour les personnes non bénéficiaires de ce dispositif.

Les documents seront disponibles dès lundi 6 avril sur le site du gouvernement et le site covid19.nc.

Amélie Rigollet

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés

Outremers 360 Data Life
LOGO-OM360_DataLife_spallian_petit

Outremers 360 se lance dans l’ère de l’Open Data
Explorez les territoires d’Outre-mer par les chiffres

  >> L’analyse des territoires
  >> Le comparateur des territoires  

outremers360.com le premier media Smart Data