Covid-19 en Guyane : Installation d’un comité territorial d’experts médicaux

No Comment

Face à la crise sanitaire actuelle liée au Covid-19, dans le cadre de sa compétence en matière d’action sanitaire et médico-sociale, la Collectivité Territoriale de Guyane (CTG) s’entoure d’un comité d’experts médicaux et de représentants d’usagers, a-t-elle indiqué sur son site.

Après concertation, l’installation effective du comité territorial d’experts médicaux a eu lieu ce jeudi 2 avril 2020 en présentiel et via audioconférence.

Fort de l’expertise reconnue et de la grande expérience du terrain guyanais de ses membres, le comité territorial d’experts médicaux assurera une mission de conseil, notamment sur la pertinence de la mise en place par la CTG de mesures spécifiques sur le plan local. Ces mesures s’inscriront en complément des mesures nationales de lutte contre la propagation du virus. Elles permettront également de répondre efficacement à la prise en charge des problèmes sanitaires et sociaux connexes à cette crise.

De même, le comité territorial d’experts médicaux émettra, à destination des autorités sanitaires, des recommandations fondées sur l’évaluation régulière de la situation sur le territoire et des difficultés qui y sont associées.

Composition du comité :
– Rodolphe Alexandre, président de la Collectivité Territoriale de Guyane ;

– Hélène Sirder, 1ère vice-présidente de la Collectivité Territoriale de Guyane ;

– Catherine Léo, 5e vice-présidente de la Collectivité Territoriale de Guyane, déléguée à l’action sanitaire et médico-sociale ;

– Docteur Elie Chow-Chine ;

– Docteur Claude Ho-A-Chuck

– Docteur Michel-Roger Loupec (également conseiller territorial) ;

– Docteur Serge Plénet ;

– Patrice Richard, directeur général adjoint du pôle Prévention Solidarité Santé de la CTG

Le Dr Félix Ngomba, président du Conseil de l’Ordre des Médecins de Guyane a lui été consulté.

Les premiers échanges ont d’ores et déjà permis de faire émerger des pistes d’actions, notamment sur la réalisation de deux premières mesures.

L’installation d’une maison médicale éphémère (pilote) :

L’aménagement usuel des salles d’attente des praticiens libéraux et leurs conditions classiques d’exercice ne permettent pas de garantir efficacement la non-contamination des patients et des soignants et présente de surcroît un risque de propagation du virus.

Il s’agit de mettre à disposition des médecins libéraux de Guyane des structures organisées selon un modèle normé de traitement des risques qui garantiraient donc, par le biais d’un ensemble de mesures d’ordre médical, scientifique et logistique, la continuité de l’exercice de la médecine de proximité dans des conditions de sécurité sanitaire renforcées.

La mise en place d’un centre de détection :

Cette structure se destinerait aux professionnels soumis à une dérogation les astreignant à une continuité d’exercice et donc plus exposés à un risque de contamination. Il s’agirait d’abord de les identifier en établissant un listing exhaustif et ensuite de procéder à des tests systématiques selon des process sécurité.

D’autres recommandations ou projets seront présentés et examinés lors de la prochaine réunion du comité la semaine prochaine. Un état des lieux de l’avancée des travaux de ce comité sera porté régulièrement à l’attention du public dans un souci de transparence.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés

Outremers 360 Data Life
LOGO-OM360_DataLife_spallian_petit

Outremers 360 se lance dans l’ère de l’Open Data
Explorez les territoires d’Outre-mer par les chiffres

  >> L’analyse des territoires
  >> Le comparateur des territoires  

outremers360.com le premier media Smart Data