Contrats aidées en Guadeloupe: La députée Hélène Vainqueur interpelle Emmanuel Macron

No Comment

© Facebook  Hélène Vainqueur-Christophe

La parlementaire a adressé  le 12 octobre un courrier au Président de la République Emmanuel Macron. Elle avertit le locataire de l’Elysée sur un « climat social particulièrement préoccupant » en Guadeloupe suite à l’annonce de la diminution des contrats aidés.

« Nous sommes aujourd’hui au bord d’une crise sociale qui ne manquera pas d’aggraver la situation déjà précaire des Guadeloupéens et d’impacter fortement le développement du territoire », alerte Hélène Vainqueur-Christophe dans sa lettre. Elle réclame comme ses collègues le maintien pour  2017 et 2018, du nombre des contrats aidés de 2016, s’appuyant notamment sur l’annonce faite par Annick Girardin lors de son audition devant la délégation aux Outre-mer à l’Assemblée nationale.

Un courrier qui fait également écho à la rencontre des élus guadeloupéens avec le Préfet sur le maintien des contrats aidés en Guadeloupe. Ces derniers avaient même brandi la menace de ne pas assister aux ateliers locaux sur les Assises des Outre-mer. Un mouvement que pourrait également rejoindre la députée Hélène Vainqueur-Christophe. « Je serai activement aux côtés de ceux qui défendent la pérennisation des dispositifs des contrats aidés et m’associera ainsi à leur volonté de ne pas participer au lancement des Assises des Outre-mer appelées de vos voeux », indique-t-elle.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment