Conférence Logement Outre-mer: Les Ministres des Outre-mer et du Logement veulent donner un nouveau souffle au Plan Logement Outre-mer

No Comment

La Ministre des Outre-mer, en présence du Ministre de la Ville et du Logement Julien Denormandie, a lancé ce 31 janvier la conférence sur le logement Outre-mer. Elle a dévoilé sa nouvelle ambition pour le nouveau plan Outre-mer devant les élus ultramarins et les acteurs nationaux du logement dans les Outre-mer.

«Nous n’avons pas été à la hauteur des enjeux. Depuis 2016, nous nous éloignons des 10 000 logements neufs ou à réhabiliter que l’Etat se propose de financer» a reconnu la Ministre des Outre-mer dans son discours. Signé en 2015, ce Plan logement fixait l’objectif de produire 10 000 logements sociaux par an, neufs ou réhabilités, dans ces territoires. 9267 en 2017 et à 8508 en 2018 ont été construits durant les deux précédentes années.

Deux ans avant la fin du plan, Annick Girardin a indiqué vouloir donner une nouvelle ambition, un nouveau souffle au Plan Logement Outre-mer. « Trop souvent oublié des politiques publiques nationales, décliné sans réelle adaptation dans les Outre- mer, traité via des incitations fiscales ou des subventions publiques, la politique du logement outre-mer a besoin d’un nouveau souffle» a souligné Annick Girardin. Plusieurs facteurs expliquent ce retard: des causes conjoncturelles comme les crises sociales en Guyane ou à Mayotte, les événements climatiques à Saint-Martin. Il existe également « des causes structurelles comme les normes et des matériaux inadaptés créant un réel surcoût, un héritage difficile en termes de bâti avec des problématiques de désamiantage et de normes parasismiques rendant les réhabilitations inintéressantes».

Mieux adapter

De son côté, le Ministre du Logement Julien Denormandie a plaidé pour « action publique forte », soutenant les collectivités locales.«Il nous faut adapter nos réponses, faire en sorte que les normes de construction soient adaptés aux réalités du terrain, climatiques, géologiques ».

Cette conférence du logement outre-mer a également été l’occasion de lancer une session d’ateliers d’une durée de 5 mois. Ces ateliers se tiendront à la fois à Paris et dans les territoires autour des questions des coûts du logement et filières du bâtiment, l’accompagnement des collectivités dans leurs projets d’aménagement urbain, la dimension sociale de la politique du logement. Ces derniers préfigureront le prochain logement outre-mer 2019-2022, qui sera présenté en juin 2019.

Durant trois heures, les acteurs et élus ultramarins ont ardemment souligné les différentes problématiques de foncier, de l’habitat indigne et l’accès au logement des seniors durant les échanges.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés

Outremers 360 Data Life
LOGO-OM360_DataLife_spallian_petit

Outremers 360 se lance dans l’ère de l’Open Data
Explorez les territoires d’Outre-mer par les chiffres

  >> L’analyse des territoires
  >> Le comparateur des territoires  

outremers360.com le premier media Smart Data