Commonwealth : Une dominicaise devient la première femme Secrétaire Générale du Commonwealth

No Comment

A l’issue d’un vote secret, Patricia Scotland est devenue la nouvelle Sécrétaire Générale du Commonwealth. Elle est la première femme à obtenir ce poste.

A l’occasion du 24 ème sommet du Commonwealth qui se tient à Malte, Patricia Scotland a été élue à la tête de cette organisation  qui 53 états indépendants, issue des anciennes colonies britanniques.Âgé de 66 ans, Patricia Scotland devient la première femme dans l’histoire du Commonwealth à obtenir cette position. Elle succéde au diplomate indien Kamalesh Sharma, dont le mandat se termine en avril 2016. Née à la Dominique en 1955, elle s’installe avec sa famille au Royaume-Uni. Juriste de profession, elle a occupé plusieurs postes au sein du gouvernement britannique, notamment ceux de Procureur général entre 2007 et 2010 et ministre d’Etat à la réduction du crime et à la justice criminelle. « Je suis incroyablement fière d’être la première femme à être le Secrétaire général de Commonwealth. »  À  cette occasion, elle a plaidé pour l’égalité entre homme et femme, et contre la violence familiale. Mais la mission de Patricia Scotland sera de de sensibiliser à l’union entre populations de toutes les religions, et de promouvoir l’investissement et le travail ensemble. « Les droits humains et le développement vont les mains dans les mains », a-t-elle souhaité.  Le sommet du Commonwealth qui se tient jusqu’au 29 novembre, se penche surtout sur deux dossiers, le changement climatique et le problème du terrorisme international.  Dans cette conférence de presse, la nouvelle Secrétaire Générale du Commonwealth a affirmé que le changement climatique était « une menace substantielle » pour les petits Etats insulaires. Elle a souhaité que le Commonwealth puisse jouer un important rôle lors de la prochaine conférence internationale sur le changement climatique à Paris.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment