Cité judiciaire en Guyane: L’acte d’acquisition du terrain signé par l’Etat

No Comment

Le terrain a été acquis par l’ Etat pour un montant d’1,3 million d’euros © France-Guyane

Le préfet de Guyane Patrice Faure a signé le transfert de propriété du terrain où sera construite la future cité judiciaire de Cayenne.

La construction de la future cité judiciaire à Cayenne était l’une des mesures phares des Accords de Guyane signés en mars 2017. La signature de l’acte d’acquisition du terrain ce mercredi 5 décembre, où sera implanté les nouveaux services judiciaires en Guyane, marque une nouvelle étape dans la concrétisation de ce projet attendu depuis une vingtaine d’années.

Ce terrain, acquis par l’Etat pour un montant d’1,3 million d’euros, accueillera ainsi le tribunal de grande instance, le tribunal d’instance, les prud’hommes et le tribunal de commerce, à l’entrée de la ville de Cayenne sur l’ancien site de l’AFPA Guyane. « Cette nouvelle cité judiciaire sera plus lisible, plus équitable et plus accessible pour le citoyen. Elle disposera de nouveaux locaux, plus grands, car elle tient compte de l’évolution démographique et des besoins de justice de Guyanais »» a indiqué Laurent Fekkar magistrat délégué à l’équipement.

Prochaine étape: le lancement des études de marché. «L’acte est maintenant signé, la Justice va entamer les démarches de précision des besoins en terme de surface de bureaux, salles de réunions de façon à ce que la PIJ puisse se mettre en ordre de marche pour construire cette cité judiciaire» a souligné Patrice Faure.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés