Caraïbes : La CARICOM veut donner un nouveau souffle à son projet de création d’un marché unique

No Comment

© DR

La 38ème conférence de la Caricom, réunissant les chefs de gouververnement des Etats de la Caraïbe, s’est clos le 6 juillet dernier à Grenade. Durant ce sommet régional, divers sujets économiques ont été abordés dont le CSME (Caribbean Single Market and Economie). 

Près de 30 ans après son lancement, le Caribbean Single Market and Economie  a été mis une nouvelle fois sur les devants de la scène lors de  la 38ème conférence de la Caricom. A l’instar du Premier ministre de la Jamaïque Andrew Holness  qui a exhorté ses chefs collègue de gouvernement de la Communauté des Caraïbes (CARICOM) à mettre pleinement en œuvre le marché unique et l’ économie, CSME.

Une position reprise par son homologue guyanien David Granger. « Le CSME est la meilleure réponse de la Communauté aux changements inévitables de ses marchés traditionnels en Europe, la prédominance de la libéralisation économique et de l’émergence des blocs économiques. le meilleur véhicule pour permettre à de petits états comme ceux du CARICOM de concurrencer dans l’économie globale tout en favorisant le développement économique et social », a t-il ajouté. La mise en place du CSME de la Caricom demeure un projet-clé pour les gouvernements des pays de la Caraïbe, malgré les nombreuses difficultés rencontrées depuis le début du processus de négociation en 1989. Ce nouvel espace économique prévoit une harmonisation des taxes et des impôts,  des politiques sectorielles et des régimes de régulation ainsi que la mise en place d’une union monétaire avec une monnaie unique pour tous les pays membres.

Lors de cette conférence, les chefs de gouvernements se sont également discutés de des initiatives clés visant à la lutte contre la criminalité transnationa

 

La Caricom,qu’est-ce-que c’est?

La Communauté des Caraïbes (CARICOM) est un regroupement de vingt pays: quinze États membres et cinq membres associés. Il abrite environ seize millions de citoyens, dont 60% ont moins de 30 ans. CARICOM est née le 4 Juillet 1973 avec la signature du Traité de Chaguaramas par les Premiers ministres Errol Barrow pour la Barbade, Forbes Burnham pour le Guyana, Michael Manley pour la Jamaïque et Eric Williams pour Trinité-et-traité Tobago. Le traité a ensuite été révisé en 2002 pour permettre pour la mise en place éventuelle d’un marché unique et une seule économie. CARICOM repose sur quatre piliers principaux: l’intégration économique; la coordination de la politique étrangère, le développement humain et social; et la sécurité.

 

 

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment