Bouygues et ADP vont rénover l’aéroport de La Havane

No Comment

L’avion présidentiel américain Air Force One, le 20 mars 2016, en phase atterrissage à l’aéroport José Marti de La Havane ©Stringer / AFP

Le ministère des transports cubain a annoncé mercredi 3 août dans un communiqué qu’il avait confié l’agrandissement et la gestion de l’aéroport José-Marti de La Havane à Bouygues et Aéroports de Paris (ADP). Avec l’arrivée de vols réguliers depuis les Etats-Unis prévue pour septembre, la modernisation de l’aéroport et de ses cinq terminaux est devenue un enjeu de taille pour l’économie du pays.

Si rien n’a été dit sur le montant du contrat, le communiqué précise que « le projet prévoit le financement et la mise en œuvre d’actions immédiates qui doivent améliorer la qualité des services, tout comme les investissements à moyen et long termes, en lien avec la hausse estimée du nombre de passagers ». La France et Cuba se sont rapprochés ces derniers mois avec la visite de François Hollande à La Havane en mai 2015 et de Raul Castro à Paris en février 2016. Une antenne de l’Agence française de développement (AFD) à Cuba dispose d’un fonds de 231 millions d’euros pour financer des projets d’énergie renouvelable, d’assainissement, de tourisme durable, d’urbanisme, d’agroalimentaire et de transports.

Raul Castro et François Hollande, le 11 mai 2015, à La Havane ©Adalberto Roque / AFP

Raul Castro et François Hollande, le 11 mai 2015, à La Havane ©Adalberto Roque / AFP

Le tourisme en pleine expansion

Selon le ministre du tourisme Manuel Marrero, Cuba a déjà accueilli 12 % de visiteurs de plus à la même époque qu’en 2015, déjà une année record avec 3,5 millions de visiteurs. Ce boom lié au dégel des relations avec les Etats-Unis est le bienvenu alors que le Venezuela, partenaire historique de l’île, a réduit son soutien financier du fait d’une grave crise économique. Depuis l’annonce du rapprochement entre Cuba et les Etats-Unis à la fin de 2014, un service postal direct a été rétabli tandis que les hôteliers et les croisiéristes américains ont désormais accès au marché cubain. Au moins huit compagnies aériennes américaines ont reçu une autorisation.

Avec AFP.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment