Attentat de Paris : Le Congrès calédonien rend hommage

No Comment

Les hommages se poursuivent aux quatre coins du globe et dans les outre-mer. Hier, c’était au tour du Congrès de Nouvelle-Calédonie de faire entendre son soutient à Paris.

Réunis autour du président de l’institution, Thierry Santa, et du président du gouvernement, Philippe Germain, chaque représentant portait sur son bras un brassard noir, en signe du deuil et du soutient de la Nouvelle-Calédonie à la France. « La Nouvelle-Calédonie a suivi ce drame avec le même effroi que tous nos compatriotes. Je propose que les drapeaux soient mis en berne (…). Les Calédoniens demeurent fidèles au combat pour la défense de nos valeurs de Liberté, d’Egalité, et de Fraternité ». A l’unisson, chaque président de groupe a tour à tour pris la parole , exprimant leur soutient aux victimes et aux valeurs de la République.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment