Assemblée nationale: Une Législature charnière pour les députés calédoniens Philippe Dunoyer et Philippe Gomès

No Comment

©Outremers360

Au tour des députés de la Nouvelle-Calédonie de faire leur rentrée à l’Assemblée nationale. S’il s’agit d’un premier mandat pour Philippe Dunoyer, élu dans la 1ère circonscription de la Nouvelle-Calédonie, Philippe Gomès entame lui son second mandat de député de la 2ème circonscription.

« La feuille de route est celle qui a été validée par les électeurs » a déclaré le nouveau député Philippe Dunoyer. « D’abord un travail politique, institutionnel préparatoire à l’organisation de la bonne tenue du référendum de 2018 et nos différents engagements: la lutte contre l’insécurité, la lutte contre la vie chère, l’insertion de la jeunesse », détaille-t-il. Candidat Calédonie Ensemble sans étiquette de parti national, Philippe Dunoyer dit vouloir intégrer « le groupe LR-UDI constructif ».

Concernant les commissions parlementaires, le « premier choix » du député serait la commission des lois, « une commission importante qui verra passer des lois, des textes qui concernent l’organisation de la Nouvelle-Calédonie ». Membre du gouvernement calédonien et adjoint à la Mairie de Nouméa, Philippe Dunoyer devra démissionner de ses fonctions locales. Ses successeurs, à la fois au Conseil municipal et au gouvernement ne sont pas encore connus: « Il est encore trop tôt pour le savoir », explique-t-il.

« Je suis très heureux d’être avec Philippe Dunoyer » s’est de son côté félicité Philippe Gomès (Calédonie Ensemble – LR-UDI). « On pourra vraiment se répartir le travail tout au long de l’année et de façon efficace ». A noter que cette XV Législature sera notamment marquée par la sortie des Accords de Nouméa et le référendum d’autodétermination de 2018 en Nouvelle-Calédonie.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment