Après Irma : Vers “une meilleure coopération” entre la France et les Pays-Bas à Saint-Martin

No Comment

©Twitter / Annick Girardin

Ce jeudi 28 juin a eu lieu la 4ème de concertation réunion quadripartite sur la coopération franco-néerlandaise à l’Hotel de Montmorin. La reconstruction de l’île après Irma, la connaissance, l’organisation et le contrôle des flux, et la lutte contre la fraude sont les principaux thème abordés dans la déclaration commune. 

Les autorités de la République française (représentées par la ministre des Outre-mer Annick Girardin), du Royaume des Pays-Bas (représenté par le secrétaire d’Etat du ministère de l’Intérieur), du Gouvernement de Sint Maarten (Leona Marlin-Romea, Premier ministre) et de la Collectivité de Saint-Martin (Daniel Gibbs, président de la Collectivité) ont rappelé que la transparence et la réciprocité doivent rester à la base de leur relation partenariale. Elles se fixent pour objectif de définir ensemble des priorités partagées afin d’accompagner un développement harmonieux des deux parties de l’île”. Les quatre parties “ont réaffirmé leur volonté de renforcer leur coopération sur des thèmes concrets de reconstruction, notamment la remise en état et la valorisation de la lagune de Simpson Bay, le traitement commun des déchets, la gestion de crise et la lutte contre le feu”.

Les autorités franco-néerlandaises “souhaitent également améliorer ensemble les liaisons maritimes de l’île, notamment avec Anguilla, et se doter des moyens pour mieux connaître les flux de marchandises et lutter contre les filières d’immigration illégale. Elles souhaitent enfin continuer à renforcer leur coopération dans les domaines judiciaire, policier et douanier et accroître leurs moyens dans la lutte contre la fraude”. A cette occasion, la Collectivité de Saint-Martin et le Gouvernement de Sint Maarten ont également réitérer leur engagement de travailler à la création d’une instance de dialogue United Congress of Saint Martin. Une Déclaration finale de 13 articles a été signée par les quatre parties à l’issue de cette réunion. Cette 4ème réunion quadripartite fut la première post-Irma. Paris et La Haye ont néanmoins « eu de nombreuses réunions intergouvernementales », depuis septembre 2017, « notamment au niveau de la délégation interministérielle et des services techniques ».

57ec9a2d-27f1-41f1-89d6-56a565978343

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment