Annick Girardin présente les « référents Outre-mer » des cabinets ministériels

1 Comment

©Outremers360

Ce mercredi 6 septembre, la Ministre des Outre-mer Annick Girardin a tenu sa première réunion de travail avec les « référents Outre-mer » des cabinets ministériels. L’occasion pour la Ministre d’expliquer le « réflexe Outre-mer » qui fut notamment un des engagements du Président de la République.

Selon la Ministre des Outre-mer Annick Girardin, le « réflexe Outre-mer », illustré par la mise en place de référents Outre-mer dans tous les cabinets ministériels, « fera que nous allons pouvoir répondre aux espoirs, aux attentes de l’ensemble des élus et des situations d’Outre-mer de façon plus cohérente ». « Le réflexe Outre-mer c’est prendre en compte les spécificités ultramarines dans une loi, dans les appels à projets des différents ministères, c’est associer les territoires d’Outre-mer dans l’ensemble des politique publiques que l’on créé pour eux, c’est plus largement avoir une culture administrative qui ne laisse aucun citoyen et aucun territoire en marge » a expliqué la ministre, qui rappelle que « depuis de nombreuses années, les élus ultramarins ont eu cesse de dénoncer l’absence de réflexion (…) outre-mer ».

Avec la mise en place de référents outre-mer, « nous franchissons une étape » a assuré Annick Girardin : « la réponse de l’Etat à la problématique ultramarine sera donc plus cohérente ». « Chaque territoire possède des singularités, des spécificités » qui « méritent des réponses ambitieuses et adaptées », poursuit-elle. Comme exemple, la Ministre a notamment cité le « plan d’urgence » de la Guyane ou encore, les Accords de l’Elysée pour la Polynésie française qui « nécessite une bonne coordination entre les services ». Annick Girardin précise : « la politique Outre-mer n’est pas le monopole d’Oudinot, je souhaite que l’ensemble des ministères s’implique (…) sur tous les sujets et dans tous les territoires ». La Ministre a également cité la stratégie de prévention santé, de la Ministre Agnès Buzin, « qui inclut dès le départ la question Outre-mer ».

Voir le discours complet de la Ministre des Outre-mer sur les référents outre-mer des cabinats ministériels :

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

1 Commentaire

  1. Benoist

    Excellente initiative de désigner des correspondants dans les différents cabinets ministériels. Pour compléter cette démarche, le droit étendu à l’expérimentation est indispensable dans ces régions .