Alfred Marie-Jeanne a rejoint Paris, où il sera jugé dans l’affaire Green Parrot

No Comment

©Freedom.fr

Vendredi 16 mars, le Président de la Collectivité territoriale de Martinique (CTM), Alfred Marie-Jeanne, a rejoint Paris où il sera jugé dans l’affaire Green Parrot, ce mercredi 21 mars. Plusieurs sympathisants se sont rassemblés à l’aéroport international Aimé Césaire de Fort-de-France pour le soutenir.

Un soutien « qui va droit au cœur », a déclaré Alfred Marie-Jeanne avant de s’envoler pour Paris. « Ça prouve que dans ce pays il y a des gens honnêtes », a-t-il poursuivi en assurant se battre « contre les magouilles ». Visiblement revigoré, Alfred Marie-Jeanne a condamné « tous les mensonges, les attaques, (…) les envahissements inutiles ». Alfred Marie-Jeanne est convoqué par le Tribunal de Grande Instance de Paris pour le procès de l’affaire Green Parrot qui se déroulera du 21 au 30 mars. Dans cette affaire, Alfred Marie-Jeanne est poursuivi pour « prise illégale d’intérêt, faux et usage de faux et recel », dans le cadre d’un dossier de coopération régionale portant sur la construction d’une école sur l’île de la Dominique en 2007, après un tremblement de terre. Elle avait éclaté en 2010, suite à la large diffusion sur internet d’un document signé « Green Parrot », mettant en cause les conditions d’attribution de ce marché à l’architecte Mark Frampton, consul honoraire de la Dominique et compagnon de Maguy Marie-Jeanne, fille du Président de la CTM et à l’époque, responsable du service coopération du Conseil régional.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés