À Mayotte, les sapeurs-pompiers n’assureront pas l’atterrissage d’Emmanuel Macron

No Comment

©Ludovic Marin (archives)

Selon le Syndicat National des Sapeurs-Pompiers Professionnels (SNSPP) de Mayotte, les sapeurs-pompiers de l’aéroport de Pamandzi n’assureront pas la sécurité incendie et la prévention du péril animalier (PPA) lors de l’atterrissage du président de la République, ce mardi 22 octobre au matin. 

« Afin d’être solidaires à nos confrères de Métropole et des DOM-TOM », indiquent encore le communiqué du SNSPP, qui souligne les « événements passés à Paris (…), dont nos collègues ont été victimes de jet de bombes lacrymogènes et (…) balles de défense », en provenance des forces de l’ordre. « Nous demandons la revalorisation de la prime de feu afin d’être alignés à nos homologues (les mêmes forces de l’ordre) », ajoute le communiqué. Ils appellent les forces de l’ordre à « faire le travail du PPA en lançant des capsules lacrymogènes sur les oiseaux » et « qu’ils assurent la sécurité incendie au cas où ».

Les sapeurs-pompiers veulent également alerter sur la « dangerosité » de la piste de l’aéroport de Pamandzi-Dzaoudzi, seule porte d’entrée aérienne de Mayotte et insiste sur « la nécessité de son allongement ou la construction d’une piste convergente ». « Quasiment l’ensemble de la population souhaite son allongement », ajoute-t-on. Contacté par la rédaction, le syndicat dit ne pas vouloir assumer de responsabilité en cas d’accident et rappelle avoir plusieurs fois alerté sur la dangerosité de l’aéroport de Mayotte.

Invoquant un « droit de retrait », le syndicat assure qu’il « n’aura lieu qu’une heure avant l’atterrissage de l’aéronef (du président de la République, ndlr) et quinze minutes après l’arrêt complet des moteurs ». « Les activités reprendront au complet à l’issue ». Ce droit de retrait ne devrait toutefois pas empêcher l’atterrissage d’Emmanuel Macron, malgré les conditions de sécurité amoindries. Pour rappel, le président de la République effectuera son 5ème déplacement Outre-mer à Mayotte et à La Réunion, à partir de ce 22 octobre. Une visite entre immigration, écologie et développement économique.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés

Outremers 360 Data Life
LOGO-OM360_DataLife_spallian_petit

Outremers 360 se lance dans l’ère de l’Open Data
Explorez les territoires d’Outre-mer par les chiffres

  >> L’analyse des territoires
  >> Le comparateur des territoires  

outremers360.com le premier media Smart Data